Au Luxembourg

03 mai 2019 09:00; Act: 03.05.2019 09:06 Print

Travailler mieux plutôt que de travailler plus

LUXEMBOURG - Selon une étude de l’OCDE publiée cette semaine, la croissance de l’emploi est surtout due à des emplois peu productifs

storybild

Pour l’OCDE, les entreprises doivent innover grâce à la digitalisation.

Sur ce sujet
Une faute?

Les pays de l’OCDE sont définitivement sortis de la crise de 2008. Selon une étude publiée cette semaine, tous les pays membres ont en effet créé de l’emploi ces deux dernières années, même si pour certains les niveaux de rémunération restent inférieurs à ceux d’avant-crise.

Dans ce rapport intitulé «Compendium of productivity indicators», l’OCDE souligne que «la plupart des créations d’emplois interviennent encore dans des secteurs caractérisés par une productivité et des salaires relativement faibles» comme l’hôtellerie-restauration, la santé ou l’hébergement médicosocial. Pour autant, le climat politique incertain, les tensions commerciales et l’érosion de la confiance des entreprises et des consommateurs pourraient continuer de freiner l’investissement des entreprises.

Face à ces défis, l’OCDE préconise de «travailler plus intelligemment plutôt que travailler plus». Les entreprises sont appelées à produire davantage en optimisant l’utilisation de leurs ressources au moyen de nouvelles idées, d’innovations technologiques, mais aussi de changements organisationnels.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 04.05.2019 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le progrès c’est d’avoir un revenu correct qui correspond à la moyenne nationale en travaillant moins ou même sans travailler si les travailleurs sont remplacés par des robots ou des machines.

  • Bouchon le 03.05.2019 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    C'est intolérable, ce rapport stygmatise les travailleurs luxembourgeois.

  • pfffffffff le 03.05.2019 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    pour ça il faut aussi que le client se remette en question, combien de fois je n'ai pas un appel d'un client qui me demande limite de changer une couleur dans un tableau excel... super le job... si on avait des job interrressant avec une plus value pour la société... pas comme en finance, audit etc...

Les derniers commentaires

  • luxo le 04.05.2019 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le progrès c’est d’avoir un revenu correct qui correspond à la moyenne nationale en travaillant moins ou même sans travailler si les travailleurs sont remplacés par des robots ou des machines.

  • Roscoe le 03.05.2019 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai l'impression que le monde ne vit plus que de projets et d'études !

  • EDCO le 03.05.2019 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    La photo montre un robot, qui a certainement remplacé un travailleur. C'est comme ça que l'OCDE veut encourager l'emploi via les nouvelles technologies?

    • Unicorn le 03.05.2019 11:31 Report dénoncer ce commentaire

      Pour l'invention, la fabrication, la vente, la publicité, la pose, la mise à jour, la réparation, le remplacement, il faut autant d'emplois. Les technologies n'ont jamais remplacé les emplois, ils ont transformé les emplois. Soyez donc ouvert aux changements dans votre activité professionnelle, ceux qui ne le sont pas, finiront en effet au chômage.

    • Yoggh Soggoth le 03.05.2019 14:52 Report dénoncer ce commentaire

      Unicorn Vous vous voilez la face... Pour 1 poste créé grâce à la modernisation, ce sont des dizaines de postes qui ont simplement disparu face à l'automatisation, etc. Allez voir dans vos usines les chiffres des effectifs au fil du dernier siècle et comparez les à ceux de la productivité ; c'est simplement criant de vérité : énorme réduction des emplois avec en prime augmentation significative de la productivité... Et les postes créés pour "inventer" l'automatisation ou la gérer n'ont absolument pas compensé la perte d'emploi cumulée ainsi! On a beau rester ouvert, cela ne suffira pas au final

  • La petite goutte le 03.05.2019 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On peut nous dire tout ça en clair ? on court vers la crise en mettant le turbo ?

  • Bouchon le 03.05.2019 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    C'est intolérable, ce rapport stygmatise les travailleurs luxembourgeois.