Démission de Traversini

21 septembre 2019 10:07; Act: 23.09.2019 16:16 Print

Traversini «doit garder son siège de député»

DIFFERDANGE - Un jour après la démission de Roberto Traversini de son poste de bourgmestre de Differdange, deux membres de son parti Déi Gréng réagissent et font le point.

storybild

Josée Lorsché (à gauche) et Christian Kmiotek (à droite) ont du mal à digérer la démission de Roberto Traversini (au centre) de son poste de bourgmestre de Differdange.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que Roberto Traversini a annoncé vendredi renoncer à son mandat de bourgmestre de Differdange, son parti, Déi Gréng est sous le choc. «Je suis stupéfaite, indique à L'essentiel Josée Lorsché, chef de fraction des Verts à la Chambre. «Personne n’était au courant au sein de notre parti, nous tombons des nues».

De son côté, Christian Kmiotek, président de Déi Gréng approuve la décision du natif de Cantiano (Italie). «Il a commis des erreurs et en a tiré les conséquences. C’est tout à son honneur. En tant qu’hommes politiques, nous devons tous nous montrer exemplaires, compte tenu du pouvoir que nous donnent les électeurs». Pour autant, le président des Verts ne demandera pas à l’ex-bourgmestre de Differdange de démissionner de son poste de député. «Ses erreurs n’ont rien à voir avec son siège à la Chambre. Laissons la justice faire son travail». Josée Lorsché ajoute que le désormais ex-bourgmestre doit bénéficier de la présomption d'innocence, «comme tout un chacun».

La responsable politique reconnaît tout de même «un coup dur pour l’image des Verts» avant de pointer «un acte personnel, à l’opposé des valeurs du parti». Christian Kmiotek estime pour sa part qu’il faudra un peu de temps à la section Déi Greng de Differdange pour digérer la nouvelle: «Il était très apprécié et a beaucoup fait pour la commune».

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Val Jean le 21.09.2019 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Prétendre de ne pas savoir qu'il fallait un permis de construire pour rénover une habitation, c'est comme même fort! Cela voudrait dire soit qu'il ne connait rien en matière d'urbanisme alors qu'il fait parti du Conseil communal de Differdange depuis 2005 et qu'il est Bourgmestre depuis 2014 et qu'il a entrepris une modification du PAG de la Commune en y connaissant strictement rien au sujet, soit qu'il joue la carte de la mauvaise foi, et c'est alors un autre débat.

  • Politique le 21.09.2019 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Oulala que c'est dûr de s'appliquer à soi même les précèptes qu'on hurle sur les autres à la Chambre. Que c'est difficile de risquer sa majorité et sa représentation.

  • MCA le 21.09.2019 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le mieux pour lui est sortir complètement de la scène politique, laisser la justice faire son travail et ensuite décider s’il y encore un future politique!

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 23.09.2019 17:27 Report dénoncer ce commentaire

    Le Parquet de sa propre initiative a lancé une enquête, et il le fait peu, l'affaire peut se diriger vers une prise illégale d'intérêt d'engager des ouvriers d'une association qui rend service à prix très modéré aux personnes de + 60ans que M. Traversini n'a pas. Ceci expliquerait l'absence de demande d'autorisation, une action vite vite un WE, personne ne s'en appercevra, je le vois tous les WE. Dommage, M.Traversini donna une image extrêmement intègre, il a été bien naif face à l'opposition, son immunité au Parlement sera levé, s'il y a procès.

  • Dédé le 23.09.2019 10:03 Report dénoncer ce commentaire

    Oui bien sûr c'est facile comme ça. Présomption d'innocence sur quoi. Il a avoué en disant ne pas connaître les lois qui s’appliquent à l’urbanisme. Essaye de dire ça quand t'as fait une infraction de la route et tu verras la réponse. "nul est supposé ignorer la loi".

  • Luc le 23.09.2019 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    Aprés examen, environ 12000 Luxembourgeois ne sont pas non plus en règle. Il conserve dont sa légitimité représentative.

  • Martine le 23.09.2019 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu'il n'existe aucune obligation légale qui l'aobligerait à démissionner, et en attendant les prochaines élections, c'est à lui de décider.

    • Loyaliste le 23.09.2019 10:02 Report dénoncer ce commentaire

      Malheureusement Il va trainer cette casserole toute sa vie et on le lui rappelleront à chaque occasion , invivable en politique .

    • Unicorn le 23.09.2019 17:25 Report dénoncer ce commentaire

      Loyaliste, on voit que vous ne comprennent rien au monde politique, eux ils sont dans leur bulle, entourés de gens opportunistes, qui ne font que les soutenir pour avoir du soutien en réponse, personne ne lui parlera de cette affaire.

  • cmd le 22.09.2019 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonjour à tous . vous! opposition vous avez fait une tempête dans un verre d'eau il y a présomption d innocence jusque là justice le condamne ou pas!pour vous...c'est pas comme ça que vous arrivez aux pouvoir pas que les gens de differdange ne sont pas stupides mr. travesini c'était le meilleur burgomestre .depuis plus de 20ans dans notre commune ! p.ex ...développement, culture, jeunesse...et des autres!!!

    • Stéphanie le 22.09.2019 16:14 Report dénoncer ce commentaire

      Venez en au but svp !

    • DEDE le 23.09.2019 10:04 Report dénoncer ce commentaire

      Exacte développe cmd.