Police au Luxembourg

28 novembre 2019 18:14; Act: 29.11.2019 09:00 Print

Trois dealers ont été interpellés près de la gare

LUXEMBOURG – La police a annoncé jeudi l’interpellation de trois personnes dans le quartier de la Gare, dans trois affaires distinctes de revente de drogues.

storybild

Les patrouilles de police ont arrêté trois individus en un peu moins d'une semaine. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Des patrouilles de police ont réussi à interpeller trois dealers. Les cas remontent à samedi dernier, puis lundi et mercredi de cette semaine, dans trois affaires distinctes, comme l’a annoncé jeudi, la police grand-ducale. À chaque fois, les faits ont été commis près de la gare, un quartier connu pour son trafic de drogues.

Samedi soir dernier, un contrôle a été mené dans un bar. Un suspect a cherché à fuir dès l’arrivée des agents, mais il a aussitôt été arrêté dans sa course. Une fouille corporelle a permis de retrouver sur lui de la cocaïne, mais aussi de la marijuana, ainsi qu’une quantité significative d’argent liquide.

Lundi, des agents qui observaient les passants sur la place de la Gare, ont remarqué le drôle de comportement de deux hommes. Ils ont d’abord interpellé le client, qui possédait de la cocaïne et un peu de haschich, avant d’arrêter le vendeur dans la rue Glesener. Il a spontanément donné un sachet de marijuana. Enfin, un autre individu a été arrêté sur le fait, mercredi, vers 17h, alors qu’il revendait de la cocaïne. Les trois hommes ont été présentés à un juge d’instruction.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • AG1980 le 28.11.2019 19:55 Report dénoncer ce commentaire

    Bien joué la Police, il faut continuer ...

  • Angelo51 le 28.11.2019 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le vivre-ensemble quotidien !

  • The rebel le 29.11.2019 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    Y a tjs 3 blacks à un coin de rue avec 1 ou 2 prostituées. Tellement évident que ce sont des dealers....

Les derniers commentaires

  • Madame Polfer , faites quelque chose le 29.11.2019 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    et la mendicité organisé tous les 10 mètres à la gare et eu centre ville ? c'est normal Madame Polfer ?

  • frank le 29.11.2019 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    il y a de plus de plus de toxicomanes europeens qui viennent s'installer ici au lux, c'est devenu un tourisme européen, et bien entendu les dealers le savent et viennent aussi d’Europe, il faut arrêter cela et vite !! j'ai des enfants Madame Polfer et Mr Bettel, agissez !!

  • il y en a assez ! le 29.11.2019 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    si j arrive à les identifier, pourquoi la police n'y arrive pas ? collusion d'interets avec la mairie et l etat ?

  • fanny le 29.11.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    je suis scandalisée par le nombre d'étrangers qui viennent dealer de la drogue à nos enfants devant les policiers qui ne font rien.. pourquoi n'agit-on pas ??

  • un papa le 29.11.2019 09:40 Report dénoncer ce commentaire

    bravo et merci, il ne faut rien lacher, même si demain il y en a un autre, il faut continuer.