Au Luxembourg

24 septembre 2019 06:59; Act: 24.09.2019 09:14 Print

Trois jeunes blessés en tombant d’une falaise

BRIDEL - Des jeunes qui se promenaient de nuit dans la forêt sont tombés d’une falaise qu’ils n’avaient pas vue, dimanche matin, dans les bois de Bridel.

storybild

Les jeunes sont tombés de la falaise.

Sur ce sujet
Une faute?

Ce groupe de six jeunes, âgés autour de 18 ans, est passé tout près du drame, dimanche matin, alors que le soleil n’était pas encore levé. Le groupe rentrait d’une fête en passant par les bois de Bridel, dans le centre du pays. Pour avancer, ils s’éclairent avec leurs GSM, mais ne voient pas qu’ils arrivent au bord d’une falaise. Trois d’entre eux tombent et se blessent. Deux sont grièvement touchés. Pris en charge par les pompiers et une ambulance vite arrivés sur les lieux, l’un d’eux est allé aux soins intensifs, l’autre devait être opéré du bras lundi après-midi, raconte une proche du jeune.

«Ils n’auraient pas dû se promener dans les bois de nuit, je reconnais leur responsabilité», raconte la mère de l’une des victimes, qui dit vouloir «éviter d’autres incidents de ce genre». Une telle chute pourrait aussi arriver à quelqu’un qui promène son chien et lui court après pour le rattraper. «J’aimerais que de tels dangers soient signalés, avant que quelque chose d’encore plus grave ne se produise».

Pour Frank Wolter, directeur de l’Administration de la nature et des forêts, «la signalisation de l’ensemble des endroits dangereux en forêt n’est pas envisageable, car ils sont trop nombreux. En général, une signalisation est prévue aux endroits dangereux le long des sentiers balisés».

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Katya le 24.09.2019 07:11 Report dénoncer ce commentaire

    forêt = endroit sauvage .. A priori ... A force de vouloir tout sécuriser, tout prévoir, l humain se déresponsabilise et arrête de réfléchir et on voit ce que cela donne ... et au passage pour falaise c est ce que l on trouve en Scandinavie ou bien en Bretagne/Normandie donc sur la photo c est plutôt "petit" et ces jeunes ont eu bcp de chance ....

  • Maurizio le 24.09.2019 11:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on traverse une forêt, on s'équipe, chaussures de randonnée, lampe frontale, etc. On ne court pas et on vérifie où on marche. Ce n'est pas la faute de l'Etat ! Tout s'apprend et ici c'est juste de l'imprudence.

  • Zero le 24.09.2019 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    Si la forêt de Bridel n'est pas encore assez bien balisée, alors il faut carrément la raser et tout bétonner bien à plat, si on veut plus de sécurité. Sinon, on accepte que quand quelqu'un sort des chemins pourtant très nombreux et impossibles à perdre, pour foncer devant lui sans regarder où il va, et en pleine nuit, il puisse lui arriver des bricoles.

Les derniers commentaires

  • Gilles le 17.10.2019 21:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah si Madame Plofer aurait qelqe chose à dire, elle défendrait les falaises et forcerait le bon dieu à les enlever

  • max le 25.09.2019 00:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est à Bridel en descendant vers Bereldange

  • Speck le 24.09.2019 15:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Maurizio, pourtant tout le monde a une lampe sur le téléphone de nos jours,...ils ont certainement marché aussi le long d'une route...sans éclairage...très dangereux aussi, mais je leur souhaite un bon repos après ça !

  • Peter Aston le 24.09.2019 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Juger tout et tous c'est trés à la mode dans les socials.... et nous pouvons bien voir les consequences à niveau globale. Ce lieu represente un danger donc il faudrait le signaler. C'est tout.

  • Jean II le 24.09.2019 12:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Comme la maman dit : Cela pourrait arriver à celui qui promène son chien etc ... Oui mais la cela se passe la nuit !!! Que dire en montagne ou dans le Sud de la France avec les falaises tout n'est pas signalé chère madame .