Forêt de Bridel

18 octobre 2019 16:07; Act: 18.10.2019 16:07 Print

Trois jeunes blessés: la falaise sera sécurisée

BRIDEL - L'Administration de la nature et des forêts va prendre des mesures pour sécuriser la falaise d'où sont tombés trois jeunes dans les bois, à Bridel, le mois dernier.

storybild

Les jeunes avaient fait une chute de plusieurs mètres depuis cette falaise.

Sur ce sujet
Une faute?

La falaise dans les bois sera bien sécurisée par l'Administration de la nature et des forêts. Il y a un peu plus de trois semaines, trois jeunes étaient lourdement tombés à cet endroit, en rentrant chez eux à travers les bois après une fête, en pleine nuit. Deux d'entre eux avaient été grièvement blessés. La mère d'une des victimes avait appelé les autorités à signaler l'endroit pour éviter un nouveau drame. L'administration avait indiqué que les lieux dangereux en forêt étaient trop nombreux pour faire tous l'objet d'une signalisation.

Depuis, la maman en question s'est fendue d'un courrier à Frank Wolter, le directeur de l'Administration de la nature et des forêts pour défendre sa cause. Un courrier qui a été bien reçu, puisque des mesures concrètes ont été prises, confirme Frank Wolter, contacté par L'essentiel. «En tant que parents et citoyens, nous sommes très satisfaits de la réaction et de la réponse du ministère à notre requête», se félicite la maman en question.

Une clôture et des panneaux

«Nous avons commencé à planifier les travaux en dégageant un layon (NDLR: un chemin) sur une longueur d'une soixantaine de mètres, parallèlement à la falaise», explique Gilles Lichtenberger, préposé de la nature et des forêts pour le secteur. Une nouvelle clôture sera aménagée au-dessus des roches. «Nous enlèverons quelques hêtres malades, mi-novembre, sur le tracé, pour éviter une chute de branches sèches sur l'installation», précise Gilles Lichtenberger.

L'ensemble des travaux doit être terminé d'ici fin novembre. En outre, «nous sommes en train d'élaborer un modèle de panneau de signalisation que nous mettrons aux points sensibles, à l'entrée de la forêt, à côté des sentiers». De quoi appeler les promeneurs à la vigilance dans le secteur. Et en attendant, l'état de santé des jeunes blessés du mois dernier ne cesse de s'améliorer.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gloubichou le 18.10.2019 19:19 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on est saoul, de nuit, pourra-t-on quand même voir les panneaux ?

  • BeauGosse le 18.10.2019 19:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’importe quoi, laissez la nature comme elle est. Des accidents arrivent toujours, car l’erreur est humaine et c’est pas la faute à la mère nature d’être parfaite. Des leçons aux adolescents comment se tenir en forêt, ça serait plus efficace!!

  • mesde le 18.10.2019 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils faisaient quoi la.!!!

Les derniers commentaires

  • raoul le 19.10.2019 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans le bambesch il faudrait aussi baliser cet arbre que je ne suis pris en vélo de plein jour. Il n’est pas normal de laisser cet arbre impuni

  • RobinDesBois le 19.10.2019 01:28 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sera déjà mieux que je pense. Bravo pour la réactivité (et c'est pas péjoratif!).

  • Silo le 18.10.2019 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon ami est mort de la même façon a Luxembourg ville.faites attention les gens.il faudrait aussi mettre des barrières.

  • mesde le 18.10.2019 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils faisaient quoi la.!!!

  • BeauGosse le 18.10.2019 19:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’importe quoi, laissez la nature comme elle est. Des accidents arrivent toujours, car l’erreur est humaine et c’est pas la faute à la mère nature d’être parfaite. Des leçons aux adolescents comment se tenir en forêt, ça serait plus efficace!!