Covid au Luxembourg

20 avril 2021 17:42; Act: 20.04.2021 17:55 Print

Trop nombreux dans un logement à Luxembourg

LUXEMBOURG - La police a mis un terme samedi à un rassemblement privé illégal dans un logement situé dans le quartier de Belair. Sept personnes ont été verbalisées.

Sur ce sujet
Une faute?

La police a mis fin samedi à un rassemblement privé illégal dans un logement situé dans le quartier de Belair à Luxembourg. Les forces de l'ordre ont ainsi constaté sur place que trop de personnes de personnes étaient présentes. Pour mémoire, un maximum de deux visiteurs, qui font également partie d'un même ménage ou qui cohabitent, est autorisé, dans le cadre des mesures sanitaires en vigueur. Sept personnes ont reçu des avertissements taxés de l'ordre de 300 euros.

Au cours de la semaine dernière, la police a effectué au total environ 290 contrôles dans tout le pays, dans le cadre des mesures sanitaires. Ces contrôles se sont concentrés sur les règles concernant le couvre-feu (environ 140 contrôles) et les rassemblements publics et privés, ainsi que sur les contrôles des protocoles sanitaires dans les centres commerciaux et les magasins.

Non-respect du couvre-feu

Environ 150 personnes ont reçu des avertissements payants pour non-respect de la réglementation, dont 85% (soit 127 personnes) pour non-respect du couvre-feu entre 23h et 6h. Par exemple, un automobiliste a été contrôlé le 18 avril après minuit, sur le parking d'une station-service à Rodange. Le chauffeur ainsi que les occupants de la voiture ont été verbalisés.

En outre, les agents ont dû établir un procès-verbal ou faire un rapport aux autorités compétentes dans 34 cas en raison du non-respect de la réglementation sanitaire, entre autres dans le cadre d'infractions commises par des mineurs, dans le cadre de rassemblements de personnes dans des lieux privés comme dans des lieux publics, ou parce que des restaurants ou des cafés ne respectaient pas la réglementation.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • julie le 20.04.2021 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils feraient mieux d etre sur le terrain pour arrêter toute la racaille qui s attaque aux vieilles personnes pour leur voler son sac ainsi qu aux dealers qui traînent après le couvre feu

  • MMarcel le 20.04.2021 18:35 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que l'on est pas en guerre , car il y aurait bien plus de délateurs et de gens sur les miradors que de combattants ! Voila le résultat des différentes restrictions et confinements : On ne supporte plus personne même ses voisins, voir sa famille ! La situation devient grave !!!

  • Thomas le 20.04.2021 19:20 Report dénoncer ce commentaire

    Du moment qu'une "loi" rentre dans le cadre du privée comme là elle viole là constitution et la vie privée, vivement les prochaines élections voir une personne qui fera à procès au gouvernement actuel car dans tout les cas cette "loi" viole la constitution et la vie privée.

Les derniers commentaires

  • Blablabla le 21.04.2021 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut une révolution et vite, car la dictature se met en place ! Heureusement que beaucoup de gens commencent à comprendre, il était temps ! Malgré qu’il y ait malheureusement beaucoup de délateurs.

    • klibbertmech le 21.04.2021 18:43 Report dénoncer ce commentaire

      trop de peureux c'est cela le problème!!

  • Marcus le 21.04.2021 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez à défendre l’indéfendable!

  • Marcus le 21.04.2021 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rebelle du jour, pathétique

  • Marcus le 21.04.2021 16:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui une personne qui connais tout les liberties et rien sur les responsibilities

  • Bob2 le 21.04.2021 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut trouver les delateurs

    • @Bob2 le 21.04.2021 18:44 Report dénoncer ce commentaire

      ces lâches ce cachent!!!