Convention collective

23 avril 2014 09:21; Act: 23.04.2014 17:36 Print

Un accord dans le secteur bancaire a été trouvé

LUXEMBOURG - Un accord a été trouvé dans le secteur bancaire concernant la convention collective, a-t-on appris ce mercredi matin.

storybild

En mars dernier, les syndicats et le patronat n'étaient pas parvenus à se mettre d'accord. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«C'est un accord plutôt raisonnable. Vu la situation de banques, ce qui était important pour nous était de garantir les emplois», explique Marc Glesener, président de l'Aleba, contacté ce mercredi par L'essentiel. Les trois organisations syndicales représentatives dans le secteur bancaire (Aleba, OGBL et LCGB) ont en effet trouvé un accord avec l’ABBL sur la conclusion d’une convention collective pour les années 2014 à 2016.

Alors que les négociations étaient au point mort notamment concernant le paiement des échelons d'ancienneté, des solutions semblent avoir finalement été trouvées. «Les syndicats ont approuvé le fait qu'il n'y aurait pas d'augmentation sur les salaires. En revanche, sur certains points nous n'avons pas réussi à nous imposer. Cette convention collective va tout de même nous permettre de planifier les trois prochaines années à venir», souligne Jean-Jacques Rommes, directeur de l'ABBL.

Concernant le nombre de jours de repos, par exemple, il n'y aura aucune réduction. En revanche, les employés devront dès 2015, attendre trois ans pour avoir leur première prime d'ancienneté. La deuxième sera établie à cinq ans au lieu de deux actuellement. La troisième après huit ans, au lieu de six. Pour la garantie d'avancement triennale, un gel de deux ans a été décidé. Les salariés devront donc attendre la troisième année pour en bénéficier. Enfin, des investissements devraient être faits en faveur de la formation, puisque les banques seront obligées d'y investir 1% des salaires.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Marco le 23.04.2014 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    Le dernier paragraphe n'est pas clair. La prime d'ancienneté ne sera pas payée en 2015 ou alors ce sont les personnes embauchées en 2015 qui devront attendre 5 ans?

  • Sigefroid le 23.04.2014 19:39 Report dénoncer ce commentaire

    "Enfin, des investissements devraient être faits en faveur de la formation"... oui... mais pas dans le secteur bancaire!! Placeur à l'ADEM? Voilà un job d'avenir dans l'industrie la plus florissante du pays! Merci qui?

  • Alain Proviste le 23.04.2014 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    Tous les acquis se perdent ... merci les syndicats ! Mais quand on entend leur discours, on a l'impression de sortir gagnant ... lamentable.

Les derniers commentaires

  • Carlos le 24.04.2014 11:55 Report dénoncer ce commentaire

    Vous me faîtes délirer à critiquer, pourquoi vous n'avez pas choisi la finance? Sérieusement, quand je lis 8h-16h, 4000€ de salaire, 14ème mois... la réalité est bien différente... Ca y les bonhommes y connaissent une personne avec ces avantages, et ils croient que tout le secteur financier Lux est comme ça !!!!

  • Work in a bank le 24.04.2014 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    c est sûr qu'on est gâté avec 8j de repos. mais au vu du stress dans certains services avec tjrs - de personnel (qualité, rendement)les journées de 10h.. le speed du travail... c est comme si on récupérait nos heures supple... tout simplement.. et c'est nécessaire pour évacuer ce stress.

  • je devine où le 24.04.2014 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    dans l'une des plus grandes banques de la place financière...

  • Sigefroid le 23.04.2014 19:39 Report dénoncer ce commentaire

    "Enfin, des investissements devraient être faits en faveur de la formation"... oui... mais pas dans le secteur bancaire!! Placeur à l'ADEM? Voilà un job d'avenir dans l'industrie la plus florissante du pays! Merci qui?

  • Harry Cot le 23.04.2014 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    Vu la conjoncture, la levée du secret bancaire, il faut arreter de prétendre 4000 € pour être comptable en back office ! Le temps des haricots est derrière nous !! Ouvrez les yeux ! nous sommes en 2014... plus en 2000 ! Les salaires baissent, le coût de la vie augmente, alors maintenant, si vous n'êtes pas contents, allez prétendre ailleurs, vous allez être surpris. La chute fait mal !