Tourisme au Luxembourg

21 mai 2020 08:00; Act: 22.05.2020 11:00 Print

Un bon de 50 euros pour «découvrir notre pays»

LUXEMBOURG - Chaque résident de plus de 16 ans et chaque frontalier recevront un bon de 50 euros pour une nuit dans un hôtel du pays. «Très bonne idée» selon l'Horesca.

storybild

Les résidents et frontaliers pourront profiter d'une nuit d'hôtel dans un établissement du Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Premier ministre Xavier Bettel a dévoilé une surprise de taille, mercredi, en début d'après-midi, en annonçant une nuit d'hôtel offerte pour les résidents et frontaliers, afin de relancer le tourisme au Luxembourg, après l'épidémie de coronavirus. Une idée bien accueillie qui a suscité énormément de curiosité mais aussi des interrogations. S'agira-t-il d'un forfait? Dans quels hôtels? Qui pourra en bénéficier?

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a apporté quelques réponses lors d'une conférence de presse, mercredi après-midi. Il s'agira en fait d'un bon de 50 euros à dépenser dans un établissement hôtelier du pays. Tous les résidents de plus de 16 ans ainsi que les frontaliers en bénéficieront.

«Ce sera l'occasion de mieux découvrir notre pays», a poursuivi Pierre Gramegna. Reste à savoir les modalités exactes de cette initiative pour le moins originale et le coût de ce «cadeau».

«Comme un bon d'achat à faire valoir dans n'importe quel magasin»

Considérant que près de 558 000 résidents ont plus de 16 ans et que 200 000 frontaliers travaillent au Luxembourg, cela représente 758 000 bons à distribuer pour une valeur totale de 38 millions d'euros.

Interrogé sur le sujet par L'essentiel, le secrétaire général de l'Horesca, François Koepp, a évoqué «une très bonne idée» qui servira à «regagner un peu de terrain» pour un secteur durement touché par la crise. «Si un couple dépense 100 euros de bons et rajoute 50 euros pour passer une belle soirée dans un hôtel, tout le monde est gagnant. C'est aussi l'occasion d'observer le Grand-Duché sous un autre angle pour les gens qui y travaillent».

D'après François Koepp, tous les établissements hôteliers du Luxembourg participeront à l'initiative. «C'est comme un bon d'achat à faire valoir dans n'importe quel magasin!». Et vous, dans quel type d'hôtel allez-vous en profiter?

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fabi le 21.05.2020 20:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je vis en France, je suis belge et je travaille au Luxembourg et je trouve cette initiative magnifique ! Certains frontaliers après plus de 10 ans! ne connaissent rien d’autre que leur lieu de travail et la pompe à essence!! Le Luxembourg ne se résume pas à cela, heureusement!! C’est un pays magnifique et au lieu de râler (comme toujours!), aller vous balader à Vianden, Esch sur Sûre, Echternach, La Rochette, Luxembourg Ville et j’en passe. Vous allez en prendre plein les yeux!

  • consuméristes le 21.05.2020 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens sortent pour la plupart affaiblis financièrement par cette crise et le gouvernement leur donne un bon qu'ils ne pourront utiliser que s'ils sortent aussi de l'argent de leur poche pour des dépenses inutiles telles qu'une nuit à l'hôtel. Donc la solution serait de nouveau le consumérisme à outrance de choses inutiles plutôt que la gestion du budget familial en bon père de famille. Pas sûr que ce soit ce que les gens attendent

  • Tika le 21.05.2020 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    C'est très bien mais, comme je suis sans travaille et seule, le bon de 50€ ne me sers à rien cas je n'ai pas d'argent pour dépenser,

Les derniers commentaires

  • Tome le 23.05.2020 02:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un bon bouteille de crémant au resto. Comme ça on serait de nouveau dans la presse. Après le transport public gratuit, le crémant gratuit. La on fait CNN c est sur!

  • Matrix69 le 22.05.2020 23:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’ est gratuit, c’est un cadeau , et les gens râlent , INCROYABLE pfffff

  • alk le 22.05.2020 22:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une belle initiative ! ????

  • JeanMa le 22.05.2020 21:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr comme ces vendeuses françaises qui tirent une tronche pas possible quand vous avez « le culot “ de demander un pain en luxembourgeois. Des histoires comme celle la , je pourrais vous en raconter des dizaines. Un Français qui a pris la peine d’apprendre le luxembourgeois et qui n’est pas venu au Luxembourg en se croyant en territoire conquis. Au demeurant, une bonne partie des hôteliers et surtout restaurateurs sont français ou belges et s’ils réussissent, c’est grâce à leurs compétences et feeling.

  • annie le 22.05.2020 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d’accord avec vous