Brexit

18 janvier 2019 12:33; Act: 18.01.2019 13:08 Print

Un Brexit dur coûtera de l'argent au Luxembourg

LUXEMBOURG/BRUXELLES - Si le Royaume-Uni sort de l'Union européenne sans accord, les autres États membres comme le Grand-Duché devront contribuer davantage au budget commun.

storybild

Un Brexit dur aurait des conséquences financières pour les États membres de l'UE. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

À l'heure actuelle, on ne sait toujours pas quand et comment le Royaume-Uni quittera l'UE, à moins qu'un deuxième référendum n'annule le Brexit. Mais en cas de Brexit dur, c'est-à-dire une sortie du Royaume-Uni de l'UE sans accord, non seulement les Britanniques paieront, mais aussi le Luxembourg.

En effet, le Grand-Duché, comme les États membres, devra compenser la contributions britannique au budget de l'UE. Le centre de réflexion Bruegel a calculé que le Luxembourg devrait payer 51 millions d'euros supplémentaires d'ici fin 2020. D'autres pays devront payer davantage: l'Allemagne serait en tête avec 4,2 milliards d'euros supplémentaires. La France devrait pour sa part s'acquitter d'une facture supplémentaire de 2,9 milliards d'euros. De son côté, la Belgique devrait payer 560 millions d'euros en plus.

(sw/L'essentiel/red)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jerome le 18.01.2019 15:18 Report dénoncer ce commentaire

    A tout ceux qui s'insurgent pourquoi le budget est le même, malgré le départ de la GB. C'est assez ahurissant de lire ces commentaires sachant que a) la GB est un contributeur net au budget européen et que b) 80% du budget sont redistribués aux pays. Et dans ce budget, le PAC occupe la plus grande place. Dans le budget 2021 à 2027, la commission avait proposé de réduire le PAC de 5%. Qui s'est opposé via veto ? Et bien la France !! qui en est d'ailleurs le principal bénéficiaire. Ce fut le 7 mai 2018. J'espère que cela apporte un peu une perspective à tout ceux qui râlent.

  • Front allier le 18.01.2019 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours encore la stratégie de la peur... Il suffit de baisser le budget européen de la différence entre les sommes apportées par l'UK et les sommes reversées a l'UK. Ils ont eu 3 ans pour préparer un budget post-brexit de toute façon.

  • joo le 18.01.2019 14:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est du n’importe quoi cette politique européenne. Chaque pays aurait du rester indépendants. L’Europe n’est plus sous contrôle. Les pays ou la stabilité était très faible, ce sont stabilisé. Les pays stable ce sont dégradés politiquement et financièrement. A quoi veut on jouer? Devenir l‘Amérique? Toutes les problèmes on commence avec les rassemblements des pays qu’on appelle à ses jours L’Europe.

Les derniers commentaires

  • Râleur le 19.01.2019 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    @Jerome, vous dites que 80% des contributions sont reversées aux pays, ok, donc où passent les 20% de "frais généreux" qui concernaient l'UK? D'autre part je ne me trompa pas en disant que les postes des parlementaires (et fonctionnaires) UK vont être redistribués entre pays!! Bref l'UE chantre de l'ultra-libéralisme ne l'applique pas à son personnel : moins de travail=même nombre de postes.

  • suis le 18.01.2019 21:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourque l’europe nous protege. Il faut que les etats membres soient solidaires. Et qu’ils unissent.

  • oléoléo le 18.01.2019 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas compliqué.. ils paieront si on veut et c’est tout... soit par obligation de leurs engagements soit par frais de douanes etc. Pas besoin d’imaginer la catastrophe. Leurs engagements déjà pris, mêmes dehors de l’UE continuent à courir

  • Garvleizh le 18.01.2019 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous protège de quoi ?

  • La Mouche le 18.01.2019 16:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Angelo: quand on regarde en détail l'accord, il est loin d'être inacceptable... De plus, s'ils faisaient un accord où l'UK étaitit la grande gagnante, tout le monde voudrait partir ce qui ferait exploser l'UE. Quel est l'intérêt pour l'UE?:Pour une fois que les anglais ne sont pas en position de force, on va pas leur faciliter la tâche sachant qu'on serait les premiers perdants...