Politique au Luxembourg

13 octobre 2021 12:21; Act: 13.10.2021 13:38 Print

Un budget jugé «constructif» ou «trop vague»

LUXEMBOURG – Les représentants des partis politiques ont réagi mercredi après la présentation du budget par Pierre Gramegna (DP), ministre des Finances.

storybild

Pierre Gramegna a présenté le projet de budget 2022. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Après l’exercice annuel de la présentation du budget, mercredi par Pierre Gramegna (DP), ministre des Finances, est venu celui des réactions politiques.

Du côté de la majorité, Georges Engel remarque que «la dette se tient dans une limite tolérable». «En tant que membre du LSAP, je me réjouis que le budget soit social, avec 47% des dépenses dans ce domaine». Dans la même veine, Josée Lorsché (Déi Gréng) estime que «les grands investissements sont une manière de faire de la politique de manière constructive». Elle note les projets de mobilité, pour certains déjà votés et l’accent sur le logement, «un dossier sous lequel se cachent des problèmes sociaux».

Georges Engel et Josée Lorsché (Editpress)

«Le discours était porteur d’avenir, car axé sur la transition verte. L’accent a été mis sur la mobilité, notamment dans le domaine des chemins de fer», a réagi André Bauler, membre du DP comme Pierre Gramegna et président de la commission Finances à la Chambre. Il s’est dit «rassuré par la baisse du déficit» et «satisfait que le Luxembourg soit l’un des premiers pays à respecter les critères de Maastricht» après la crise.

André Bauler (Editpress)

«Le ciel bleu ne sera-t-il pas couvert de nuages noirs?»

L’opposition se montre évidemment plus critique, à l’image de Gilles Roth, coprésident de la fraction CSV. «Des buts ont été annoncés, mais peu de chemins qui mènent vers ces buts», déplore-t-il. Il aurait voulu «un autre agencement de la politique fiscale, pour réduire l’écart entre les plus pauvres, de plus en plus nombreux, et les gens plus aisés». Enfin, «le ministre n’a même pas mentionné la sécurité intérieure, ce qui est déplorable».

De son côté, Fernand Kartheiser (ADR) ne voit «pas de concept pour rembourser la dette, que nous laissons aux générations futures». Il critique aussi une vision «trop optimiste de la Place financière, alors qu’elle ne se trouve plus dans les 20 plus importantes du monde».

Gilles Roth et Fernand Kartheiser (Editpress)

Sven Clement a ironisé sur le document de présentation montrant un paysage idyllique du Luxembourg: «Pierre Gramegna a dessiné un beau tableau, mais le ciel bleu ne sera-t-il pas couvert de nuages noirs? Les vignes ne seront-elles pas atteintes par des maladies?». Selon le Pirate, les bons chiffres macroéconomiques sont liés «à notre modèle économique, basé sur les services. Je ne pense pas que le gouvernement puisse se vanter de cela, c’est plutôt de la chance».

Sven Clement et Nathalie Oberweis (Editpress)

Enfin, Nathalie Oberweis (déi Lénk) évoque «une déclaration trop vague, avec peu de mesures concrètes qui nous impressionnent». Si elle reconnaît que «la politique sociale est là», elle pense qu’il ne s’agit «que de cadeaux à gauche à droite, sans créer les fondements d’une société plus juste».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JaiVomi le 13.10.2021 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    Oberweis et socialiste ... haha la bonne blague, c'est facile de demander aux autres dêtre généreux quand on est pleins aux as...

  • Lydia le 13.10.2021 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et toujours rien pour les impôts des célibataires comme d'habitude.

  • LEPASSE le 13.10.2021 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    Quand l'Etat va-t-il faire le ménage quant aux abus fiscaux. Entre autres tous ceux qui ont une voiture de fonction dont ils ne paient pas de carburant et continuent à bénéficier des frais de déplacement ? Est-ce bien juste pour tous les autres ? C'est la la justice sociale Messieurs et Mesdames les politiciens ?

Les derniers commentaires

  • blabla le 14.10.2021 07:56 Report dénoncer ce commentaire

    et toujours pas de revalorisation aux infirmiers surtout ceux qui ont été présent pendant cette crise

  • Frënz le 14.10.2021 04:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le pacs est un non outil pour récupérer l'impôt!!

  • Mimivergetures le 13.10.2021 19:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    LEPASSE 100% d accord avec vous...On trime dans les campagnes luxembourgeoises et les personnes agées qui n arrivent pas à payer une place en maison de retraite car trop cher et les jeunes qui doivent quitter le pays pour avoir une maison...rien là dessus...sans compter la Sécu qui essaie sans cesse de nous couper nos droits si on a le malheur d être malade et sont prêts à nous renvouer bosser comme si de rien n étaient...une oligarchie bien installée et grâcement payée grâce à nos impôts...et pourquoi ne pas faire payer d impôts aux fonctionnaires européens qui ont tous les avantages...bref ils y a des pistes mais pour cela il faut être connecté avec les gens qui paient leur impôts et triment...et aucun cas concrêts pour lutter contre l envahissement des voitures aux quotidiens qui polluent et menacent notre santé...je suis décue et triste...;-(

  • LEPASSE le 13.10.2021 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    Quand l'Etat va-t-il faire le ménage quant aux abus fiscaux. Entre autres tous ceux qui ont une voiture de fonction dont ils ne paient pas de carburant et continuent à bénéficier des frais de déplacement ? Est-ce bien juste pour tous les autres ? C'est la la justice sociale Messieurs et Mesdames les politiciens ?

  • LEFUTUR le 13.10.2021 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimerai tant changer les choses, aider les familles monoparentales, mais s'il ou elle travaille, et pas donner salaire, crèche gratuite etc... à ceux qui ont leur cul sur le canapé ou trainent dans les centres commerciaux! Faire payer les propriétaires un impôt, certes, mais en fonction de leur fortune, les allocations familiales en fonction de leurs revenus, faire la chasse aux tricheurs, etc... Hélas je n'ai que mes yeux pour voir et pleurer