Vols au Luxembourg

28 octobre 2021 13:34; Act: 28.10.2021 14:57 Print

Un cambriolage dure «entre 5 et 10 minutes»

LUXEMBOURG - La saison des cambriolages a débuté et la police grand-ducale sensibilise la population afin d'éviter les mauvaises surprises.

storybild

Les mois d'automne et d'hiver sont propices aux cambriolages.

Sur ce sujet
Une faute?

En 2020, 1 080 cambriolages de maisons habitées ont été rapportés à la police grand-ducale (en baisse de 23% par rapport à 2019, notamment en raison de la crise sanitaire) dont la moitié se déroule entre octobre et février, au moment où la nuit tombe plus tôt. La police renforce alors ses patrouilles à des moments et dans des endroits ciblés mais estime que «la sensibilisation du grand public joue un rôle primordial dans la prévention des cambriolages».

Elle distille donc quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises. «En moyenne, la durée d'un cambriolage ne dépasse pas 5 à 10 minutes (...) de jour comme de nuit»: elle conseille donc de fermer fenêtres et portes (de garages et de caves compris) et d'enclencher le système d'alarme «même lors d'une courte absence». La police invite aussi à éclairer son domicile et à éviter de garer son véhicule dans un endroit sombre.

En cas d'absence de quelques jours, les voisins seront un précieux allié. Chacun peut également solliciter la police via le formulaire «Départ en vacances». Des fonctionnaires viendront patrouiller aux alentours de votre domicile. Enfin, la police prévient: «Il est déconseillé d'affronter le cambrioleur de manière directe». Mieux vaut composer le 113 et «signaler au cambrioleur qu'il n'est pas passé inaperçu, par exemple en faisant du bruit, en criant ou en allumant l'éclairage».

Tous les conseils sur police.public.lu.

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JeanAiMarre le 28.10.2021 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’oubliez pas que vous n’avez pas le droit de taper/frapper ni blesser un cambrioleur, sans quoi la case prison sera pour votre poire …

  • ActNow le 28.10.2021 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    1080 cambriolages en 2020, d'accord. Dont : combien d'arrestations par la police ? combien de condamnations par le justice ? Durée moyenne de la peine infligée par la justice ?

  • BamBamLux le 28.10.2021 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    La moitié entre Octobre et Février, soit 5 mois! Waow! C'est BEAUCOUP plus dangereux que le reste de l'année alors.

Les derniers commentaires

  • LuxEx-B le 29.10.2021 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @le Catalan et JeanAiMarre Avec n’importe quoi, je réagirais avec ce qui me tombe sous la main pour défendre mon bien , ma famille, mes bêtes et mes biens . Je n’ai pas travaillé toute une vie pour entendre « ils ont pris la fuite et n’ont pas été , ou pu être, retrouvés !

  • claudemichel le 29.10.2021 07:31 Report dénoncer ce commentaire

    Ah ben bravo, maintenant il y a des saisons pour les cambriolages. Je suppose que les cambrioleurs sont en congés pour les mois de juillet aout.

  • Zéro chance le 29.10.2021 07:27 Report dénoncer ce commentaire

    Et comme la police est plutôt en train de flasher sur les routes aucune chance que le nombre de cambriolages diminue.

  • Le Catalan le 29.10.2021 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @JeanAiMarre : c'est totalement inadmissible on est d'accord. La justice ne s'occupe plus de rendre justice depuis très longtemps, mais d'appliquer le droit, lui même créé par des gens intéressés. En tout cas, je peux vous dire que ce n'est pas ce qui m'arrêtera, quitte à ce que j'aille en prison pour défendre ma famille, je peux vous dire que le cambrioleur ne volera plus jamais...

  • L'économiste masqué le 29.10.2021 07:15 Report dénoncer ce commentaire

    Pendant ce laps de temps, je tire largement 2 ou 3 cartouches, douche comprise.