Insolite au Luxembourg

20 novembre 2018 11:53; Act: 20.11.2018 15:34 Print

Un camion a perdu sa cargaison de bières

HEIDERSCHEID - Au nord du Luxembourg, à la sortie d'un rond-point situé dans la commune d'Esch-sur-Sûre, un camion de brasseur a perdu plus de 237 litres de bières sur la route.

storybild

L'accident s'est déroulé, ce mardi à 11h35, au rond-pont d'Heiderscheid, en direction de Feulen. (photo: Claudio DSG)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Un accident pour le moins insolite a eu lieu, ce mardi matin, dans le nord du Luxembourg. À la sortie du rond-pont d'Heiderscheid, situé dans la commune d'Esch-sur-Sûre, non loin de Wiltz, le camion d'un brasseur a perdu une partie de sa cargaison de bières en direction de Feulen.

Sur le coup de 11h35, Claudio est tombé sur cette incroyable scène. «J'ai tout de suite pensé au chauffeur du camion pour qui la situation a dû être très embêtante», nous a-t-il indiqué. «Je me suis alors dit qu'une déviation devrait peut-être être mise en place depuis Heiderscheid, pour éviter que des bouchons ne se forment».

237 litres de bière sur la chaussée

«De nombreux débris se trouvaient sur la route et il y avait probablement des risques de crevaison», a ajouté notre interlocuteur. «Je n'ai pas forcément été déçu de voir autant de bières perdues, car je ne consomme pas d'alcool, mais j'étais néanmoins triste pour le chauffeur qui va certainement passer une mauvaise journée».

Pour une raison encore indéterminée, le transporteur qui partait en effet effectuer une livraison pour le compte de la Brasserie de Luxembourg, a perdu sa cargaison. Au total, une trentaine de casiers contenant chacun 24 bouteilles de 33 cl se sont répandus sur la chaussée. Soit un total d'au moins 720 bouteilles pour plus de 237,7 litres de bières. «Personne n'a été blessé au cours de l'accident et la police n'a pas relevé d'infractions particulières», souligne-t-on à la Brasserie de Luxembourg. Le nettoyage effectué, la voie a été rendue à la circulation.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoDiekirck le 20.11.2018 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Ca aurait été plus grave si ça avait été de la Battin. XD

  • Nomi le 20.11.2018 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'avait pas assez bien sécurisé sa cargaison ! Cela incombe au chauffeur !

  • Carina le 20.11.2018 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’espère que ce n’était pas du Diekirch Noël.

Les derniers commentaires

  • verreux le 21.11.2018 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    le plus grave, c'est qu'il n'y a plus de consigne.

  • LEON de BRUXELLES le 21.11.2018 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Boire ou conduire ..... il faut choisir !

  • Peanuts le 21.11.2018 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’arrive!!!!!!!!

  • Stats le 20.11.2018 21:48 Report dénoncer ce commentaire

    C’est ce qu’on appelle la pression de l’alcool sur les routes!

  • Loyaliste le 20.11.2018 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    dommage une aussi bonne bière .