Tornade au Luxembourg

14 août 2019 14:41; Act: 14.08.2019 14:50 Print

Un coût de 100 millions d’euros pour les assureurs

PÉTANGE/BASCHARAGE – Les assureurs du Luxembourg s’attendent à débourser 100 millions d’euros pour les dégâts de la tornade de vendredi, ont-il indiqué mercredi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Après le passage de la tornade, les victimes se tournent vers les assurances. L’Association des compagnies d’assurances et de réassurances (ACA) a indiqué mercredi avoir déjà reçu quelque 2400 demandes d’indemnisation depuis la catastrophe de vendredi. «Les membres de l’ACA estiment, à ce stade, le coût final des dommages assurés à 100 millions d’euros», est-il indiqué.

Le coût est bien sûr susceptible d’évoluer en fonction des nouvelles demandes et de l’évaluation plus précise des dégâts. Les deux tiers des demandes concernent les immeubles d’habitation, le reste se porte sur les véhicules, précise l’ACA. Des membres des compagnies d’assurances étaient sur le terrain «dès vendredi», selon l’ACA, qui évoque «des mesures exceptionnelles». Des «cellules spécialisées» pour accélérer le traitement des demandes ont ainsi été mises en place.

La tornade a touché vendredi en fin d'après-midi le sud du Luxembourg. Les dégâts se sont portés sur des communes, Pétange et Bascharage, avec des dégâts matériels parfois impressionnants, notamment plusieurs toitures arrachées.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • le psy le 14.08.2019 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est rien du tout pour les assureurs au vu des primes qu’on paye !!!! Et ils ont des fonds spéciaux d’urgence aussi .... faut pas les plaindre !!

  • lynn le 14.08.2019 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @JDW IL n’y a pas que les habitations. Il y a les véhicules, les infrastructures routières, les dégâts sur les lignes haute tension.....et tant d’autres

  • poulpo200 le 14.08.2019 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça va aller pour les assurances ne vous inquiétez pas

Les derniers commentaires

  • Multiplication des cas le 16.08.2019 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement ces 100 millions avaient été investis dans l'environnement plutôt qu'à réparer des dégâts. Les assurances devraient investir dans l'écologie au lieu de dépenser de l'argent à fonds perdus. Un jour ou l'autre s'assurer pour les risques climatiques deviendra inabordable pour le commun.

    • pafou le 16.08.2019 09:56 Report dénoncer ce commentaire

      Mais alors, tous ces contrats signés, c'est du vent ?

  • PayNow le 16.08.2019 07:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ah Bahh c’est sûr... un jour il faut que les assureurs paient... on ne peut pas tout le temps encaisser..

    • GASPAR le 16.08.2019 08:29 Report dénoncer ce commentaire

      C est jamais les assurreurs qui paient! cést l´argent de leurs clients.

    • pafou le 16.08.2019 09:55 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas les clients qui paient, c'est l'argent de leurs patrons

  • Carraiou fodez le 16.08.2019 00:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @freddy...j'espère que vous n'êtes pas un trader... Entre 100 000 milions d'euro et 100 milions il y à une grosse différence.. Mais si on oublie quelques zéro c'est pas grave dans le trader's business... N'est-ce pas.?

  • lik72 le 15.08.2019 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est rien pour les assurances...ils les caisses pleines....on paye des années sans jamais avoir besoin

  • Ex chômeur le 15.08.2019 16:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils pensaient quoi les assureurs? Qu’ils allaient jamais indemniser, parce que le Luxembourg n’est pas un pays des typhons, des ouragans, tornades etc..., ben non voilà la preuve, malheureusement le monde est imprévisible, mais il faudra bien compter avec des catastrophes naturelles dans le futur. Et puis c’est triste à dire mais les assurances servent à ça aussi. C’est un peu facile de payer et de ne pas avoir un service au retour.

    • Ex penseur le 16.08.2019 12:07 Report dénoncer ce commentaire

      Comment ça pas de service en retour ? T'es assuré même quand il ne t'arrive rien !