Au Luxembourg

27 février 2019 15:39; Act: 28.02.2019 13:06 Print

Un cygne blessé a pu être sauvé à Dommeldange

DOMMELDANGE - Un cygne qui était couché sur le trottoir, ce mercredi matin, devant l'hôpital, a été protégé par la police avant d'être soigné par un centre de soins.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une patrouille de police a reçu un appel particulier, ce mercredi matin, vers 7h45. L'agent de sécurité du centre hospitalier d'Eich lui a ainsi signalé qu'un cygne blessé était couché sur un trottoir, devant l'établissement.

Les policiers se sont rendus sur place en voiture. Ils ont protégé l'animal en déployant les gyrophares, afin d'interdire la circulation à proximité de l'animal. En parallèle, ils ont fait appel au centre de soins pour la faune sauvage Parc Le'h de Dudelange, qui est venu pour prendre en charge la bête.

Un petit orteil cassé

«Le cygne va bien», a indiqué ce mercredi midi, le centre de soins à L'essentiel. Après l'avoir anesthésié, les équipes du centre ont constaté que l'animal avait un petit orteil cassé. Elles lui ont donné un médicament antidouleur et lui ont placé de la mousse autour d'un pansement au dessus de sa patte. Elles vont ensuite le garder quelques jours, voire quelques semaines, le temps qu'il se rétablisse, avant de le relâcher.

Le cygne qui est vraisemblablement un mâle selon le centre (un mâle a en général, au dessus de son bec, une bosse plus grande qu'une femelle), pourra donc bientôt aller rejoindre sa dulcinée. «Cette espèce est monogame, explique le centre de soins. Nous ne sommes pas encore en période de reproduction mais les cygnes s'y préparent doucement en fabriquant des petits nids. Ils réalisent aussi une danse de séduction, qui peut parfois être impressionnante (NDLR: voir ci-dessous)».

(ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Suisse le 27.02.2019 17:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont de gentils policiers, merci à eux.

  • Blanc-Neige le 27.02.2019 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    Merci et bravo à la police, ainsi qu'a tous les intervenants.

  • zaz le 27.02.2019 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon rétablissement !

Les derniers commentaires

  • citoyen le 27.02.2019 23:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci plutôt a mon ami qui a signalé en allant au travail

  • NTM le 27.02.2019 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai oublié de féliciter chaleureusement le gardien, sans lui que se serait il passé vu le trafic a cet endroit ?

  • NTM le 27.02.2019 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo aux policiers et aux sauveteurs ! j'aime beaucoup ce côté protecteur du Luxembourg.

  • Blanc-Neige le 27.02.2019 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    Merci et bravo à la police, ainsi qu'a tous les intervenants.

  • Le Suisse le 27.02.2019 17:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont de gentils policiers, merci à eux.