Informatique au Luxembourg

09 mai 2016 15:21; Act: 09.05.2016 17:22 Print

Un «data center» de l'OTAN à Betzdorf avant fin 2016

LUXEMBOURG - L'OTAN cherchait à construire un centre de données lui permettant d'améliorer sa capacité de reprise après un sinistre. Ce «data center» verra le jour à Betzdorf en novembre 2016.

storybild

Mike Lyden, directeur général de la NSPA (à gauche) et Étienne Schneider, ministre de la Défense (à droite), au moment de la signature du contrat, ce lundi matin. (photo: Editpress/Upload)

D'ici novembre 2016, un «data center» de l'Agence OTAN de soutien et d'acquisition (NSPA) sortira de terre à Betzdorf, une commune de l'Est située à une vingtaine de km de Luxembourg-Ville. Ce projet offrira une infrastructure redondante et sécurisée faisant fonction de backup du système d’information qui se trouve au siège de la NSPA à Capellen. Le contrat entre les différents partenaires a été signé, ce lundi matin, au terme d'une conférence de presse en présence d'Étienne Schneider, ministre de la Défense, et Mike Lyden, directeur général de la NSPA.

«La NSPA avait besoin de bâtiment capable de stocker ses données informatiques», précise Étienne Schneider. «Nous leur avons proposé une solution qui renforcera notre image de marque au niveau des technologies de l'information et de la communication (TIC). Si la NSPA fait confiance à des opérateurs luxembourgeois, cela veut dire que le niveau de sécurité est extrêmement élevé au Grand-Duché».

Aux côtés d'un investissement de départ estimé à 9,4 millions d'euros, le Luxembourg déboursera 1,6 million par an pour les frais de maintenance du «data center». Des retombées économiques directes et indirectes sont attendues pour le pays. «C'est une opération win-win pour chaque partie», affirme Étienne Schneider, ministre de la Défense. «D'un côté, nous respectons notre effort de défense au niveau de l'OTAN et d'un autre côté, le gouvernement investit des sommes d'argent importantes qui restent au pays».

Retrouvez l'intégralité de l'interview réalisée ce lundi avec Étienne Schneider, ministre de la Défense.

Le centre informatique Luxembourg/NSPA prendra ses quartiers à Betzdorf.

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Martin le 09.05.2016 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    La nouvelle n'a pas encore été annoncée officiellement au personnel de la NSPA ....

  • max le 09.05.2016 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Art resolution aimerait bien faire le planche là bas expert en stucture métallisé tout pour l informatique

  • Sinbad le 09.05.2016 17:12 Report dénoncer ce commentaire

    Curieux de mettre le back up si près de Capellen. Si Cattenom pète ou le pays est destabilisé pour une raison X, Y ou Z , les 2 sites se retrouvent inaccessibles. Or le but du data center redondant est d'assurer la continuité des opérations si le 1er site ne peut plus les assurer.

Les derniers commentaires

  • otan le 10.05.2016 10:57 Report dénoncer ce commentaire

    l'OTAN va construire un datacenter en 6 mois et pour seulement 9 millions d'euros? Ils sont vraiment fort. Même une maison ne se fait pas en 6 mois. Une partie de l'information semble erronée

    • Maniac le 10.05.2016 12:25 Report dénoncer ce commentaire

      Le Data-Center existe déjà (batiment).

  • Datacenter le 10.05.2016 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ils veulent construire un Datacenter en 6 mois!!! Je crois plutot 6 ans avec toutes les procédures au GDL

    • @ Datacenter le 10.05.2016 14:13 Report dénoncer ce commentaire

      Nope, et comme Maniac a si bien constaté auparavent, le bâtiment, le Data Center, existe déjà ... suffit de remplir le bâtiment avec "de la vie"

  • Adrian le 09.05.2016 21:27 Report dénoncer ce commentaire

    Une cible de plus en cas d'un conflit nucléaire !

  • max le 09.05.2016 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Art resolution aimerait bien faire le planche là bas expert en stucture métallisé tout pour l informatique

  • patwullmaus le 09.05.2016 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    enfin le Programme Echelon s'installe au Luxembourg, on pourras mieux se servir des strategies politiques et les fraudes seront localisées.

    • Jeje le 09.05.2016 19:33 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf que cela n'a rien à voir avec le data center resp. le sujet de l'article. Et avec internet, ce système, datant de la guerre froide et dont le but est d'écouter les ondes terrestres et surveiller les télécommunications comme le fax etc..est devenu un peu inutile. Aujourd'hui on surveille votre smartphone, on active la caméra et le micro de votre laptop ou même télé.