Attaque au Luxembourg

15 octobre 2019 10:37; Act: 15.10.2019 11:09 Print

Un distributeur attaqué à l'explosif à Remich

REMICH - Des inconnus s'en sont pris à un distributeur de billets, dans la nuit de lundi à mardi, à Remich. Les dégâts matériels sont importants.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un nouveau distributeur de billets a été la cible de malfrats au Luxembourg. Les faits se sont cette fois produits à Remich, dans la zone d'activité Jongebësch, dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué la police grand-ducale.

L'appareil était installé sur la façade d'une agence bancaire. Attaqué à l'explosif, il a été projeté. Des débris ont été retrouvés sur plusieurs mètres. Les dégâts matériels sont importants. Contactée par L'essentiel, la police indique que les auteurs des faits sont parvenus à récupérer de l'argent, sans pouvoir préciser le montant à l'heure actuelle. Elle a aussi lancé un appel à témoins pour tenter de les retrouver.

Plusieurs attaques de distributeurs avaient été recensées en début d'année au Luxembourg et dans les régions frontalières. Des explosions avaient eu lieu à Niederanven, Heiderscheid, Hosingen et Wincrange, à chaque fois dans des lieux relativement isolés durant la nuit.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • agissons le 15.10.2019 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    la criminalité ce durcit, et on regarde faire

  • Juste une question le 15.10.2019 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens, c‘est bizarre qu'ils savent repartir avec de l'argent!?!? Il n'y a donc pas de sytème de destruction des billets en cas de choc comme c'est le cas en Belgique ou en France où, à l’époque, ce type d‘attaque récurrente a complètement disparu depuis.

  • Pays à la dérive le 15.10.2019 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    la criminalité devient de plus en plus importante au Luxembourg, j'espère que les représentants politiques ont remarqué ce phénomène croissant et vont prendre des mesures efficaces et pas de la gesticulation comme ils ont l'habitude de le faire

Les derniers commentaires

  • Jane le 16.10.2019 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    tout la ,erde d Afrique qui as du rentre au pays. Voila pourquoi on est dans cette etat

  • Christophe le 15.10.2019 20:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut faire encore plus de contrôle de vitesse sur la route ,je pense que c'est la solution. ????

  • Mono le 15.10.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des pros...j'espère que la police les traquent sans relâche avant qu'ils y aient du bilan.

  • kenny le 15.10.2019 14:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment éclairé, bravo et merci

  • shrimp le 15.10.2019 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @pays a la derive. Tout a fait d’accord. Mais faudrait d’abord expliquer ca aux multiples organisations et associations qui empêchent la police/justice de travailler efficacement. Protection des données, protection de la vie privée, presemption d’innocence (laquelle est usée a la perfection par les criminels pour s’en sortir sans peines). Notre société appelle malheureusement a des silutions plus dures et parfois liberticides, quit a faire quelques erreurs. Sinon on peut aussi continuer comme maintenant et se plaindre en regardant notre beau pays sombrer