Agriculture au Luxembourg

26 septembre 2021 10:00; Act: 26.09.2021 17:51 Print

Un emploi presque tout de suite à la fin des études

LUXEMBOURG - À l'issue de leur formation, les jeunes trouvent assez rapidement un emploi dans le secteur de l'agriculture, constate le Lycée technique agricole.

storybild

Les élèves du Lycée technique agricole (LTA) trouvent un emploi «dans la ferme familiale ou bien dans l'exploitation où ils ont effectué leur stage».

Sur ce sujet
Une faute?

Une enquête réalisée récemment par Pôle emploi en France révèle que près de 34 000 postes sont à pouvoir dans l'agriculture dans le Grand Est (France). Du côté du Luxembourg, l'Adem a enregistré 635 postes déclarés vacants depuis le début de l'année, dont 72% pour l'entretien d'espaces verts. Les élèves du Lycée technique agricole (LTA) trouvent un emploi presque immédiatement après leur formation, «dans la ferme familiale ou bien dans l'exploitation où ils ont effectué leur stage», relate Tom Delles, directeur du LTA.

La formation de paysagiste est celle qui attire le plus d'élèves. «Malgré tout, ces dernières années, les entreprises ne trouvent pas le personnel dont elles ont besoin. Nous avons beaucoup d'étudiants en première année qui se font une idée erronée du métier et changent d'orientation, mais ce n'est sûrement pas la seule explication», ajoute-t-il. «Il n'y a pas de pénurie de main-d'œuvre dans l'agriculture», assure Laurent Schüssler, directeur de la Centrale paysanne luxembourgeoise.

«Pour ce qui est des ingénieurs, le recrutement d’agronomes et environnementalistes multilingues est un véritable défi, surtout pour le secteur privé en raison des faibles effectifs formés dans ces métiers et de la concurrence de recrutement du secteur public communal et étatique», explique Vincent Glaesener, directeur de la Chambre d'agriculture.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • @ resident le 26.09.2021 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    est ce que vous connaissez le monde agricole ? Se serait intéressant qu'un reportage sérieux soit fait un jour sur l évolution du metier agricole... mais se ne sera jamais réalisé. Je serais curieux de savoir pour 1 agriculteur combien de personne gravite autour (véto, coopérative agricole céréalière, administratif en tout genre, banque, assurance, concessionnaire machiniste, .... ). Les agriculteurs sont aujourd'hui des administratifs avant tout et il leur ai dicté la façon de faire et tout est calculé pour qu ils survivent. Un agriculteur vit pauvre et meurt riche. Mes arrières grands parents.... jusqu'à mes parents étaient agriculteurs. Gagner a peine le salaire minimum en étant à la merci du cours mondial pour tout ... le petit paysan ne fait plus le poids ! mes ayeux ont participé comme beaucoup d'autres à la création de coopérative agricole pour peser plus lourds et mieux négocier aujourd'hui un exemple concret regarder la société vivescia le colosse est né de rien et aujourd'hui il est peut-être plus puissant que n importe quel banque mondiale avec le même fonctionnement.... on est loin du monde agricole. Courage aux paysans et ceux qui le font. C est parce qu'ils sont nés dedans car au prix de l hectare et du matériel agricole et les journées qu il faut faire il n'y a pas beaucoup de monde de capable ( faite une fois 12 ou 14 heures de moissonneuse dans une journée ou une césarienne à 3 heures du mat,.... et on en reparle). vive les agriculteurs !!!!

  • Ginzn le 26.09.2021 23:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a tous besoin d’un agriculteur 3 fois par jour.

  • Bernard le 26.09.2021 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    payer a couq de lance pierre

Les derniers commentaires

  • Ginzn le 26.09.2021 23:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a tous besoin d’un agriculteur 3 fois par jour.

  • @ resident le 26.09.2021 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    est ce que vous connaissez le monde agricole ? Se serait intéressant qu'un reportage sérieux soit fait un jour sur l évolution du metier agricole... mais se ne sera jamais réalisé. Je serais curieux de savoir pour 1 agriculteur combien de personne gravite autour (véto, coopérative agricole céréalière, administratif en tout genre, banque, assurance, concessionnaire machiniste, .... ). Les agriculteurs sont aujourd'hui des administratifs avant tout et il leur ai dicté la façon de faire et tout est calculé pour qu ils survivent. Un agriculteur vit pauvre et meurt riche. Mes arrières grands parents.... jusqu'à mes parents étaient agriculteurs. Gagner a peine le salaire minimum en étant à la merci du cours mondial pour tout ... le petit paysan ne fait plus le poids ! mes ayeux ont participé comme beaucoup d'autres à la création de coopérative agricole pour peser plus lourds et mieux négocier aujourd'hui un exemple concret regarder la société vivescia le colosse est né de rien et aujourd'hui il est peut-être plus puissant que n importe quel banque mondiale avec le même fonctionnement.... on est loin du monde agricole. Courage aux paysans et ceux qui le font. C est parce qu'ils sont nés dedans car au prix de l hectare et du matériel agricole et les journées qu il faut faire il n'y a pas beaucoup de monde de capable ( faite une fois 12 ou 14 heures de moissonneuse dans une journée ou une césarienne à 3 heures du mat,.... et on en reparle). vive les agriculteurs !!!!

    • RienNeChange le 27.09.2021 09:06 Report dénoncer ce commentaire

      Les agriculteurs sont ceux que sont les ouvriers dans les usines, de la force de travail mal rémunérée . Ensuite il faut trouver une compagne qui veut vous accompagner et ensuite il faudra mettre de côté la vie de famille pour pouvoir sortir un minimum vital de survie ... A oui quelle bonheur ....

  • resident le 26.09.2021 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Et un métier d'avenir car toujours subventionné par l'Etat et l'Europe. Ce sont des millionnaires pleurnicheurs

    • résidente le 26.09.2021 18:40 Report dénoncer ce commentaire

      En même temps, ils n'ont pas les horaires des fonctionnaires.....

    • Chapo le 27.09.2021 09:09 Report dénoncer ce commentaire

      15 000 euros dans un bureau à regarder les écrans ... Il n'y a pas photo vaut mieux choisir les études longues. C'est cela que la société doit absolument réparer dans le futur remettre les salaires en fonction de la contribution à la communauté et non des gains réalisés par les filières, les secteurs speculatifs.

    • NoComent le 27.09.2021 11:20 Report dénoncer ce commentaire

      Des millionnaires pleurnicheurs ? son taux horaire d'un agriculteur ? Non bien sûr. Et le prix d'une moissonneuse ? Non plus je suppose. Vous jugez leurs conditions de travail alors que vous êtes probablement cent fois mieux payé pour un travail cent fois moins pénible. S'il y a trop de soleil ou trop de pluie cela ne diminue pas votre salaire alors que l'agriculteur peut tout perdre sur un coup de gel. Et pourtant il vous nourrit vous et votre famille jour après jour alors soyez reconnaissant au lieu de dénigrer, merci !

    • emctccc le 27.09.2021 11:23 Report dénoncer ce commentaire

      chapo a tout a fait raison. Un comptable n'existe que parce que le système l'a créé. Un agriculteur existe parce qu'on a un besoin vital de manger.

  • Bernard le 26.09.2021 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    payer a couq de lance pierre