Au Luxembourg

27 novembre 2018 10:10; Act: 27.11.2018 17:33 Print

Enfant laissé seul en pleine nuit: le père réagit

LUXEMBOURG - Une vidéo montre un enfant en bas âge, laissé seul dans une voiture, dans la capitale, la nuit dernière. Les réactions affluent, le papa se défend.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Un enfant de trois ans seul dans une voiture aux alentours de 4h du matin, et des personnes parties à la recherche de son père. Voici la scène qui suscite actuellement un torrent de commentaires dans la communauté lusophone, sur les réseaux sociaux. Mardi matin, la vidéo atteignait déjà les 97 000 vues sur Facebook.

Tout s'est déroulé dans la capitale, dans la nuit de lundi à mardi, au niveau de l'ancien siège de l'ARBED. Assis à l'arrière de la voiture, l'enfant semble apeuré, comme l'explique le DJ portugais Dandy Lisbon, témoin de la scène, contacté par L'essentiel. «En fait on s'est garés à côté de la voiture et on a vu l'enfant seul. Nous sommes tout de suite partis à la recherche de ses parents, et nous avons retrouvé son père dans un bar situé à proximité», raconte-t-il.

Le père dément

Toujours d'après le témoin, l'homme prétend alors qu'il est «simplement allé aux toilettes». Une fois sorti du bar, il est tout de suite parti. «C'est grave de laisser un enfant seul dans une voiture ouverte à cette heure de la nuit», explique le témoin.

Une version démentie par le père de l'enfant, qui a contacté L'essentiel. L'homme prétend «ne s'être absenté qu'une dizaine de minutes pour discuter avec une autre personne, à moins de cinquante mètres de la voiture». S'il a refusé de donner l'identité de son interlocuteur, le Luxembourgeois nie avoir été dans un bar. Autant d'explications qu'il pourra fournir à la police, qui l'a convoqué pour tenter d'y voir plus clair sur ce qui s'est réellement passé ce soir là.

La police informée

Alertés par plusieurs personnes, «les agents ont transmis le dossier au service de protection de la jeunesse de la police judiciaire», précise la porte-parole de la police grand-ducale. «Mais il aurait été opportun de nous informer en premier lieu, au lieu de poster sur Facebook la vidéo, à visage découvert, d'un mineur».

Conscient de l'impact de la vidéo, Dandy Lisbon a finalement décidé de supprimer la vidéo du réseau social, «afin de protéger l'image de cet enfant».

(th/jw/am/jt/L'essentiel)