Insolite à Luxembourg

17 avril 2019 13:58; Act: 17.04.2019 16:42 Print

Un joggeur attaqué par une buse au Kirchberg

LUXEMBOURG - Gilles, un joggeur de 34 ans, consultant en informatique au Kichberg et originaire de Thionville, a été attaqué à trois reprises par une buse, lundi midi.

storybild

Gilles ne s'attendait absolument pas à pouvoir être attaqué par une buse durant son jogging.

Sur ce sujet
Une faute?

Tous les midis, vous êtes plusieurs centaines de coureurs à profiter de votre pause pour aller courir à Luxembourg. Soit pour préparer le prochain ING Night Marathon du 1er juin, soit tout simplement pour vous changer les idées et vous détendre en pratiquant une activité sportive. C'est dans cette optique que Gilles, 34 ans, consultant en informatique originaire de Thionville, en France, est parti faire son jogging, ce lundi 15 avril, au Kirchberg.

Et c'est à ce moment précis qu'il s'est fait attaquer par une... buse, petit rapace fort présent dans nos régions, dans un bois proche de son lieu de travail. «C'est la première fois que j'allais courir seul à cet endroit», précise Gilles, contacté au téléphone par L'essentiel. «J'ai été attaqué à trois reprises. Deux fois par l'avant et une fois par l'arrière. La première fois que j'ai été touché, je me suis demandé d'où cela venait et je n'étais pas du tout rassuré et puis, j'ai vu la buse revenir vers moi à nouveau...».

Des griffures sur le crâne

Équipé avec un tee-shirt assez sombre, cette fois-là, Gilles a tendance à croire qu'il a peut-être été confondu avec le paysage. «La prochaine fois, déjà, je n'irai plus là sans être accompagné et je ferai certainement l'effort d'avoir un tee-shirt nettement plus visible», indique le Thionvillois de 34 ans. «Il y a fort à croire que j'ai été courir dans la "zone" de cette buse. On m'a indiqué, par la suite, que les mois d'avril et de mai correspondaient à leur période de nidification. Elle ne m'a pas lâché de son champ de vision durant 400 à 500 m. Elle continuait de planer au-dessus de moi... et puis, j'ai pu rentrer au bureau».

Victime de griffures sur le crâne, Gilles s'est tout de même rendu aux urgences pour vérifier qu'il n'y avait pas d'infection. «J'ai saigné et c'était juste un contrôle pour vérifier que je n'avais rien», conclut-il, encore un peu surpris de ce qui lui est arrivé. «Quand un chien ou un cygne vous attaque en courant, vous le voyez venir, généralement, et vous avez le temps de prendre vos jambes à votre cou, mais là, c'était une attaque venue du ciel...». Pour le moins surprenante.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Buse le 17.04.2019 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    La buse attaque part trois fois : On appel ça une triple buse.....

  • Alain le 17.04.2019 15:15 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je suis la victime d'un bon nombre de buses qui viennent pour m'agresser jusque dans mon open space au Kirchberg ...

  • Opinion le 17.04.2019 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    ça ressemble à une attaque d'un animal qui défend son territoire et qui a probablement des petits.

Les derniers commentaires

  • busette le 18.04.2019 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je me suis fais attaqué aussi , lors de mon footing, elle passais au dessus de ma tête à chaque footing et je ne comprenais pas et un jour elle m'a tapé le crâne avec ces griffes, un peu sonné , elle crié, j ai flippé mais je l excuse car il y avais un nid dans un arbre et elle pensait que je pouvais faire du mal à ces petits.

  • papy le 18.04.2019 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une buse qui a fait le buzz !

  • ladeux le 18.04.2019 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elle défend son nid

  • Vraiment le 18.04.2019 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être est-ce le vêtement sombre ? Confondue par un autre animal ?

  • la petite goutte le 17.04.2019 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais maintenant j'ai une réponse à ma question, pourquoi tous ces coureurs en ville dans les gaz d'échappement ? pour échapper aux buses , elles sont dangereuses...