À Luxembourg-Ville

16 septembre 2020 18:22; Act: 17.09.2020 09:46 Print

Un marché de Noël se prépare dans la capitale

LUXEMBOURG - Avec la prudence de rigueur en raison de la crise du Covid, la ville de Luxembourg travaille sur l'organisation d'un marché de Noël, forcément différent.

storybild

L'échevin Patrick Goldschmidt se montre très prudent, mais le marché de Noël de Luxembourg pourrait avoir lieu, mais il sera différent des autres années.

Sur ce sujet
Une faute?

«Impossible à l'heure actuelle de vous dire comment le marché de Noël de la Ville de Luxembourg pourrait se passer, mais on a quand même des idées», nous a précisé Patrick Goldschmidt, échevin du Service espace public, fêtes et marchés, à trois mois de ce traditionnel événement dans les rues de la capitale.

En raison de l'épidémie de Covid-19, la Schueberfouer 2020 avait purement et simplement été annulée, mais le marché de Noël ne devrait pas connaître le même sort. De quoi donner une petite lueur d'espoir aux forains également présents sur cet événement lors des fêtes de fin d'année.

«Donner envie aux gens de venir à Luxembourg en hiver»

«Nous avons déjà travaillé sur le marché de Noël 2020, mais il ne faut pas oublier que nous sommes dans une situation de crise», rappelle prudemment Patrick Goldschmidt. «On doit respecter des mesures sanitaires et c'est un vrai casse-tête. D'un autre côté, nos marchés hebdomadaires ont été maintenus et on permet également l'organisation de vide-greniers».

«Pour le marché de Noël, on pourrait donc agencer plus d'artisanat», avance avec sagesse l'échevin. «Il nous reste à voir comment on pourrait intégrer tout ce qui touche à la nourriture. Il faut également voir ce qui est possible avec une patinoire. C'est beaucoup de travail, mais on y consacre du temps. Il faut aussi voir ce que nous allons faire avec les illuminations pour que la Ville de Luxembourg soit attirante au moment de Noël. Il faudra bien donner aux gens l'envie de venir dans les rues de la capitale. Pas seulement, mais surtout en novembre et en décembre. On va trouver des solutions, même si elles ne vont pas plaire à tout le monde. Il faut essayer de vivre normalement avec le virus».

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Garlan le 16.09.2020 18:25 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement ces gens là ne semblent pas avoir d'autres soucis à la mi septembre que le marché de noël...

  • thierry le 16.09.2020 20:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour ma part, je ne vois pas l'intérêt d'1 marché de Noël car il semblera impossible de gérer le flux de visiteurs comme chaque année. arrêtons de dire on va mettre + d'artisanat! chaque année il y a 1 vendeur de boules et 1 autre de bougie et le reste n'est consacré qu'à la restauration

  • luxo le 16.09.2020 18:43 Report dénoncer ce commentaire

    Le marché de Noël , oui! Mais sans les stands de bouffe. Car il n'y a que de la malbouffe sur les marchés du Luxembourg. Seul les vendeurs de produits artisanaux doivent être accepter. Le seul moyen de respecter les règles de distanciation sur le marché et de préserver la santé des Luxembourgeois face au covid est d’interdire la vente des boisons alcoolisées comme le vin chaud et la bière et les aliments gras et sucrés. Car la majorité des luxembourgeois vont au marché pour s’empiffrer et s'enivrer .

Les derniers commentaires

  • vdv le 17.09.2020 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo il faut vivre

  • Thor le 17.09.2020 11:36 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui ont toujours la critique facile: vous pensez qu'un marché de Noel s'organize un mois en avance ou quoi? On vois bien que vous n'avez jamais rien du organizer un événement de votre vie!

  • MPG le 17.09.2020 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon opinion ,je crois que les gens ils sont devenus complètement taré fou quoi y’a rien qui va c’est bientôt la fin du monde réfléchissez,Vous cherchez vraiment à vous compliqué de plus en plus la vie actuelle actuelle

  • Personnellement je prend luxair quand je le 17.09.2020 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement je suis contre tout ça n'est pas sérieux on interdit les rassemblement de plus de 10 personnes et voilà que l'on nous balance qu'il vont faire le marché de Noël on peut lire sur les réseaux sociaux et à la télé que en France differentes villes l'annule ça c'est respecter les gens bravo à eux quand au Luxembourg c est juste pour le fric et encore le fric c'est reconnu

    • nimportekoi le 17.09.2020 11:11 Report dénoncer ce commentaire

      d'accord mais juste si vous allez financer tout!!

  • Mimi le 17.09.2020 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Nous l'avons vu avec les vacances d'été, beaucoup de contaminations ont lieu lors de voyages, de déplacements à l'étranger. Donc conserver un peu de festivité de Noël sur place est pas mal car sinon beaucoup seraient tentés d'en avoir quand même mais du coup en se rendant dans d'autres pays : Allemagne, Suisse, Autriche, etc,...

    • @Mimi le 17.09.2020 10:52 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas les déplacements à l'étranger qui sont à l'origine des contaminations mais le non respect des gestes barrières (que ce soit ici ou à 1000km)...

    • Mimi le 17.09.2020 15:25 Report dénoncer ce commentaire

      Comment vous expliquez qu'une grande majorité de cas sont des personnes qui deviennent positives après un séjour à l'étranger? Elles n'ont pas été infectées avant cela, donc ce n'est pas ici au Luxembourg qu'elles ont été contaminées mais bien lors de leurs déplacements. Qui dit séjour, dit hôtel, transport en commun, site touristique fréquenté… Lorsque l'on est chez nous on vadrouille moins, avec ou sans gestes barrières on est moins exposé et inversement on expose moins les autres aussi. Mieux vaut aller se boire un vin chaud sur une petite place au Luxembourg qu'à Strasbourg bondé.