Jeux au Luxembourg

14 septembre 2021 09:00; Act: 14.09.2021 10:26 Print

Un marionnettiste en vedette dans la capitale

LUXEMBOURG – Tim Clarke, créateur des Boglins, effectuera mardi deux séances de dédicaces dans des magasins de la capitale.

storybild

Tim Clarke vient pour la première fois au Luxembourg. (photo: Capture d'écran YouTube)

Sur ce sujet
Une faute?

C’est l’un des monstres sacrés du monde du jeu qui se rend ce mardi au Luxembourg. Tim Clarke, marionnettiste qui a notamment participé au Muppet Show et a créé les Boglins, sera dans la capitale pour deux séances de dédicaces, dans le magasin Domino, puis au Réservoir. «Je suis déjà venu plusieurs fois en Europe, mais c’est la première fois que je viens au Luxembourg», reconnaît l’Américain, joint par L’essentiel.

Sa création la plus célèbre reste les Boglins, ces personnages des années 1980 qui ont connu une nouvelle édition cette année. «Le succès était très important, même inattendu, tout s’est vendu directement aux États-Unis», explique leur créateur. «J’ai toujours de nouvelles idées, ce n’est pas un problème d’imaginer de nouveaux personnages», reprend Tim Clarke.

Le métier a changé

Les acheteurs seraient «autant ceux qui ont connu les Boglins étant jeunes que les enfants d’aujourd’hui, mis au parfum par leurs parents», selon le marionnettiste, actuellement en tournée européenne. D’après lui, le succès de la série tient «à la liberté d’action que ces jouets laissent aux enfants. Ils peuvent s’exprimer en créant leur propre monde. Cela aide notamment les plus timides».

Tim Clarke, qui dit travailler «sept jours sur sept» sur ses personnages, estime que le métier est «plus rapide aujourd’hui» que lorsqu’il s’est lancé dans les marionnettes, grâce aux avancées techniques. Il cite la modélisation en 3D, qui faciliterait la création. À propos de l’identité de ses personnages, l’artiste «s’inspire parfois de tendances de société, mais pas toujours». Ce qu’il aime, c’est «rendre amusantes des petites choses du quotidien».

• Mardi à 14h chez Domino et à 16h au Réservoir.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • aux raleurs le 14.09.2021 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme vous

  • Senbalec le 14.09.2021 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Jamais vu ni même entendu parlé .... Un ''Europe Tour'' ? mdr , il a cru qu'il était une star ?!

  • Que la vérité le 14.09.2021 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je confirme il y en a déjà trop de marionnettes ils sont partout aussi dans le pays

Les derniers commentaires

  • Le Talent est Là le 14.09.2021 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    Il devrait se lancer en politique le gars

  • Foutaise le 14.09.2021 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi je vais faire le mué ,Sourd et aveugle voilà c’est tout dit…

  • Foutaise le 14.09.2021 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cooll le cirque est là oh non non c’est des marionnettes c’est pas la même chose mais pourquoi que vont-ils faire !!!

  • Que la vérité le 14.09.2021 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je confirme il y en a déjà trop de marionnettes ils sont partout aussi dans le pays

  • Senbalec le 14.09.2021 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Jamais vu ni même entendu parlé .... Un ''Europe Tour'' ? mdr , il a cru qu'il était une star ?!

    • ptit djeuns le 14.09.2021 14:49 Report dénoncer ce commentaire

      C'est que vous êtes trop jeune, moi 40aire je me souviens très bien des goblins