Au Luxembourg

20 avril 2019 12:47; Act: 20.04.2019 13:06 Print

Un monstre de plastique dans les rues d'Esch

ESCH-SUR-ALZETTE - Les passants ont pu croiser, ce samedi matin à Esch-sur-Alzette, un étrange personnage en destiné à alerter sur les dangers du plastique.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un monstre haut de 3 mètres et composé de plastique. C'est l'étrange personnage qu'ont pu croiser, ce samedi matin, les passants rue de l'Alzette et place de la Mairie à Esch-sur-Alzette. Il s'agissait d'une action menée par Greenpeace. L'ONG écologiste voulait par ce biais «attirer l'attention sur la crise plastique planétaire», écrit Greenpeace Luxembourg dans un communiqué publié ce samedi.

Le monstre «a été assemblé grâce à de nombreux bénévoles à partir d'emballages plastiques collectés dans des résidences privées et dans des lieux publics au Luxembourg», précise l'ONG. Qui affirme que «90% du plastique produit dans le monde n'a jamais été recyclé». Et, même si le recyclage augmente, il «ne suffira pas à pourfendre le monstre de plastique» affirme Greenpeace, qui demande aux citoyens «d'appeler les entreprises à mettre fin à la crise du plastique et de l'emballage» via une pétition en ligne à cet effet.

«Nous devons préserver les océans et les animaux marins du monstre», tonnent les militants écologistes. Ils vont d'ailleurs bientôt embarquer à bord du Beluga II, le voilier de Greenpeace. Celui-ci accostera à Remich vendredi prochain, le 27 avril, et des visites guidées seront organisées le week-end qui suit, avec des stands d'informations pour sensibiliser le grand public à ce sujet.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tania le 20.04.2019 23:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et pourquoi ne pas utiliser des sac étoffe ??????? réutilisables, lavables, si troués on peut coudre....et si on prend ceux fabriqués à partir de vieux vêtements recyclés ou sac de pommes de terre, sac café....etc etc

  • Spock le 21.04.2019 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Depuis quand, les couverts en plastique on ne peut pas les laver et réutiliser?? C'est quoi cette logique? Tant que ces produits existent on pourrait déjà commencer par réfléchir et à ne pas tout jeter. 'Tout' produit en plastique est réutilisable 'parce-que' c'est du plastique. À la longue il faudra trouver des alternatives, mais entre temps il faudrait peut-être déjà changer sa logique.

  • Maria le 22.04.2019 06:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je fais mes courses avec des sacs en coton pour exemple je acheté 3 mètres de coton simple largeur 2,5o cm pour 15 euros avec ça ont peut faire 4 sacs et ça duré des années plus propre et plus hygiénique essais ça aide un peut notre Grande Planète

Les derniers commentaires

  • Lelux le 22.04.2019 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Luxo. Pourquoi pas nettoyer les couverts en plastique et les réutiliser? Le plastique se nettoie facilement et ne périme pas. Aucune loi ne force personne à jeter des couverts en plastique! Des fêtes avec des centaines de personnes et avec couverts classiques qui cassent en permanence, j'en doutes que cela sera réalisable. Même pas transportable et trop chère. En ce qui concerne les hôpitaux, s'il jettent des couverts en plastique, c'est une question d'hygiène essentielle. On ne peut quand même pas tout ignorer. En ce qui concerne les voitures par contre, en effet pas besoin d'en changer tout le temps. Mais bon, ceux qui roulent en Diesel pratiquement neuf, seront forcés de le faire, au nom de l'environnement. Chaque soi-disante solution peut entraîner de nouveaux problèmes.

  • Maria le 22.04.2019 06:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je fais mes courses avec des sacs en coton pour exemple je acheté 3 mètres de coton simple largeur 2,5o cm pour 15 euros avec ça ont peut faire 4 sacs et ça duré des années plus propre et plus hygiénique essais ça aide un peut notre Grande Planète

  • luxo le 22.04.2019 00:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sauf qu’Au luxembourg nous jetons , nos voitures , nos jouets, nos appareils électroniques et ménager...

  • luxo le 22.04.2019 00:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr que le plastique est un problème . Mais il faut avoir le courage de l’interdire pour que les Luxembourgeois changent leurs habitudes. Supprimer les couverts jetables dans les fêtes populaires ce n’est qu’une mesure Samy comparé aux plastiques jetés par les hôpitaux. Mais il serait préférable d’interdire de changer de SUV tous les 3ans et de conserver nos voitures au moins 20ans car elle contiennent des dizaines de kilos de plastique...

  • lo le 21.04.2019 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les gens jettent partout dans le monde.