Au Luxembourg

14 février 2020 10:00; Act: 14.02.2020 12:07 Print

Un ouvrier meurt dans la zone Gadderscheier

SANEM - Un accident mortel s'est produit jeudi en début d'après-midi. Un homme est décédé après avoir été renversé par un camion.

storybild

L'individu, âgé de 62 ans, est décédé sur les lieux de l'incident. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un drame qui s'est produit jeudi en début d'après-midi dans la zone industrielle Gadderscheier, à Sanem. Alors qu'il était en train de travailler, un homme s'est fait renverser par un camion.

Le résident luxembourgeois, âgé de 62 ans, est décédé sur les lieux de l'incident. Les circonstances de l'accident n'ont pas été détaillées par la police grand-ducale. L'Inspection du travail et des mines (ITM) et la police se sont rendus sur place.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sarapapillon le 14.02.2020 11:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Zut zut zut à 62 ans!!!!! Pourquoi l’entreprise ne l’a pas mis « retraité » à 60 ans .... il aurait dû profiter et vivre des jours des années paisiblement... Pourquoi faire travailler les gens après 60 ans! Partir à maximum 60 ans pour tous est l’idéal comme ça ce sont les jeunes adultes qui prennent directement la relève A 62 ans il n’a pas du tout le physique et le bien être d’une personne de 20/25 ans

  • Luxo le 14.02.2020 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces ouvriers qui meurent au travail sont une honte pour le GDL. Il serait temps de reconnaître que ce ne sont pas les pompiers ni les policiers qui exercent les métiers les plus dangereux. Ceux qui risquent réellement leurs santé et leurs vies mériteraient une meilleure reconnaissance de l'état par un complément de salaire et la possibilité de partir en retraite dès 55ans avec une pension complète même s'il n'ont pas toutes les années de cotisations requises

  • la trois le 14.02.2020 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à 3 ans de la retraite

Les derniers commentaires

  • luis le 15.02.2020 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    10 morts un peu près tout les ans c,est beacoup et ça sur des chantiers. alors où est la responsabilité ?.

  • G-man le 15.02.2020 13:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut demander prison ferme pour la construction qui met benefice avant securite

  • fredo le 15.02.2020 11:17 Report dénoncer ce commentaire

    sincères condoléance a la famille ,pour le reste des commentaires ,faut arrêter de taper sur les patrons et l inspection du travail , souvent les ouvriers se mettent en danger eux même par imprudence parce que ça n'arrive qu'aux autres alors que les consignes sont données et le matériel à disposition et je sais de quoi je parle.

  • critoo le 15.02.2020 07:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y en a trop des accidents de travail !!!

  • smehling le 14.02.2020 23:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Condoléances à là familles ! C’est injuste