Tourisme au Luxembourg

20 mai 2021 07:00; Act: 20.05.2021 08:15 Print

«Un pass sanitaire local ne servira pas à grand-​​chose»

LUXEMBOURG - Durement impacté par la crise, le tourisme au Luxembourg tente de se relancer. Bons de 50 euros, dynamique, nouvelles cibles, le ministre Lex Delles fait le point.

storybild

Lex Delles est arrivé à la tête du ministère du Tourisme début 2019. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

L'essentiel: Le Luxembourg a été coupé dans son élan en termes de tourisme...

Lex Delles, ministre du Tourisme: Fortement! Nous avons enregistré une perte de 49% des nuitées dans l’hôtellerie, et de 47% au camping en 2020. Mais le côté positif, c'est que 12% des résidents ont passé leurs vacances au Luxembourg en 2020, contre 2% en 2019. C'est notamment le résultat du bon de 50 euros offert. 116 00 ont été utilisés au total.

Un bon qui a été plusieurs fois prolongé...

La prolongation a été décidée en raison des fermetures. Les bons sont désormais utilisables jusqu'au 15 septembre, mais au-delà de cette date, ils ne le seront plus. Le but n'était pas simplement de faire passer une nuit dans un hôtel aux résidents et frontaliers, mais que les gens qui ont passé leurs vacances au Luxembourg reviennent par la suite et en parlent autour d'eux.

Quels nouveaux leviers pour développer le tourisme?

Toute une panoplie de programmes pour favoriser le tourisme local et régional. Le service MoveWecarry.lu (NDLR: pendant que les vacanciers passent de nouveaux lieux en nouveaux lieux chaque jour à vélo, les bagages sont transportés à chaque étape) sera par exemple à nouveau gratuit cette année. Mais il n'y aura pas de deuxième bon à la consommation.

Les vacanciers ciblés ont évolué...

Nous avons réadapté nos campagnes. Le bus de touristes qui s'arrête pendant deux heures, place de la Constitution, pour prendre quelques photos puis repartir n'est pas le modèle que nous privilégions. Nous recherchons des voyageurs qui passent deux ou trois nuits pour découvrir le Luxembourg sous toutes ses facettes, notamment dans les pays limitrophes. D'autant que les marchés «lointains» sont à l'arrêt complet à l'heure actuelle...

Peut-on craindre des fermetures d'hôtels?

Oui, comme dans le monde entier. Ceci étant dit, l'hôtellerie a mieux fonctionné dans les régions rurales comme le Mullerthal, la Moselle et le Nord, que dans la capitale. Les chiffres nous réconfortent un tout petit peu. Nous avions des taux de remplissage à 5% au printemps dernier, nous sommes entre 25 et 35% cette année. Ça reprend, mais doucement...

Croyez-vous en l'hôtellerie de luxe?

Tout type d'hôtellerie peut avoir sa clientèle. Oui, il y a les hôtels wellness cinq étoiles avec service voiturier, mais aussi les deux étoiles dans la campagne. Les campings ont également beaucoup investi ces dernières années. Le week-end de l'Ascension, ils affichaient presque complet!

Le tourisme d'affaires est aussi très important...

Il ne sera plus le même, avec davantage de conférences hybrides, une partie en présentiel et l'autre en distanciel. Mais je suis convaincu que les réunions en ligne ne remplaceront jamais la discussion à la pause café. Le Luxembourg devrait plus vite s'en sortir, car les congrès de taille moyenne reprendront plus rapidement.

Un pass sanitaire pour les touristes est-il envisageable?

Personnellement, je suis convaincu qu'un pass luxembourgeois ne servira pas à grand-chose. Les discussions doivent être menées au niveau européen.

Pensez-vous que la population accepterait un retour des restrictions?

Personne ne le voulait au mois de novembre... Si les hôpitaux sont remplis, vous n'avez plus le choix. Ce n'est pas une question de volonté, mais de responsabilité. La vaccination va beaucoup aider. Je pense que si l'on reste dans cette trajectoire, ce sera un bon signe. Si je vais me faire vacciner? Bien sûr, directement!

(Recueilli par Thomas Holzer)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rose Lux le 20.05.2021 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Le vaccin n'empêche pas d'être contaminé, de contaminer autrui et il n'empêche pas, non plus, d'attraper le Covid long (celui qui vous gêne avec ses séquelles handicapantes encore six mois après être sorti de l'hôpital). Less vaccins n'empêchent pas, non plus , d'avoir les formes graves. La preuve avec ces 2 personnes vaccinées en Guyane française qui ont attrapé quand même le Covid et qui en sont décédées = information relayée par plusieurs médias français et étrangers ces dernières semaines !

  • phil le 20.05.2021 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la vaccination la vaccination, on n'entend plus que ça. Mais dans les faits, ça ne change rien puisqu'il faut 1 test négatif pour aller au restaurant. Je suis vacciné et personnellement j'attendrai de pouvoir rentrer dans un restaurant sans avoir à subir un énième test pour pouvoir déjeuner ou dîner.

  • luxembourgbestcountry le 20.05.2021 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si les hôpitaux sont remplis il faut construire d'autres

Les derniers commentaires

  • Thierry le 20.05.2021 17:58 Report dénoncer ce commentaire

    L'IHU de Marseille annonce plutôt autour de 50% d'efficacité. L'IHU n'a pas d'intérêt économique dans cette affaire. Attention, à moins de 50% il faudra arrêter de parler de vaccin, pour les vacciniste ce sera un choc.

    • @Thierry le 20.05.2021 18:10 Report dénoncer ce commentaire

      Ah oui, un hôpital qui dit quelque chose et les complotistes qui s'emballent... pathétique.

  • Rose Lux le 20.05.2021 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Le vaccin n'empêche pas d'être contaminé, de contaminer autrui et il n'empêche pas, non plus, d'attraper le Covid long (celui qui vous gêne avec ses séquelles handicapantes encore six mois après être sorti de l'hôpital). Less vaccins n'empêchent pas, non plus , d'avoir les formes graves. La preuve avec ces 2 personnes vaccinées en Guyane française qui ont attrapé quand même le Covid et qui en sont décédées = information relayée par plusieurs médias français et étrangers ces dernières semaines !

    • @Rose Lux le 20.05.2021 14:48 Report dénoncer ce commentaire

      Ah oui, le gars qui nous prouve que les centaines de milliers de vaccins administrés ne marchent pas en nous parlant de... 2 cas de personnes qui seraient malgré tout décédées en Guyane française. Heu, et quand bien même tout cela serait vrai, qui vous a dit que les vaccins étaient efficaces à 100% ? Personne, puisque les chiffres annoncés par les favricants nous annoncent bien 90% de succès contre les formes les plus graves, pas 100%...

    • Anti-complot le 20.05.2021 14:50 Report dénoncer ce commentaire

      Le cas typique utilisé par les complotistes, on prend le cas de 2 personnes au bout du monde, mais bien sûr, on ne parle pas de toute l'Angleterre qui n'a plus que 5% de personnes contaminées, et ceci grace aux vaccins.

    • @Rose Lux le 20.05.2021 14:57 Report dénoncer ce commentaire

      Sur les deux cas en Guyane, tout a été dit, le premier était immunodépresseur et avait un système immunitaire à zéro, et le second avait de lourds facteurs de comorbidités. Pourquoi nous cachez-vous ce point pourtant fondamental, Rose Lux ???

    • @Rose Lux le 20.05.2021 15:18 Report dénoncer ce commentaire

      Maintenant, tu peux continuer ton analyse en mentionnant tous les bienfaits du vaccin. Ce n'est pas sérieux de s'arrêter au milieu d'un travail. Merci.

  • veritis le 20.05.2021 13:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ces pass ne servent à rien. juste à remarquer les uns des autres. en 40 ils ont fait de même, on voir ou cela a mené

  • Palamunitan le 20.05.2021 13:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On est en attente de ce foutu passeport international...

    • @Palamunitan le 20.05.2021 15:20 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a pas de passeport international pour le Covid... c'est juste un certificat pour montrer si on a été vacciné, qu'on a fait test pcr récent qui est négatif. Chaque pays pourra toujours choisir quelles mesures il veut appliquer pour les déplacements.

  • phil le 20.05.2021 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la vaccination la vaccination, on n'entend plus que ça. Mais dans les faits, ça ne change rien puisqu'il faut 1 test négatif pour aller au restaurant. Je suis vacciné et personnellement j'attendrai de pouvoir rentrer dans un restaurant sans avoir à subir un énième test pour pouvoir déjeuner ou dîner.