Au Luxembourg

26 novembre 2020 08:32; Act: 26.11.2020 11:24 Print

Un passeur présumé arrêté sur l'aire de Capellen

CAPELLEN - La police a indiqué avoir arrêté, dans la nuit de mercredi à jeudi, un passeur présumé qui avait fait monter huit réfugiés sur l'aire de Capellen.

storybild

La police indiquait récemment que le transit de migrants via le Luxembourg vers le Royaume-Uni était plus fréquent ces derniers mois.

Sur ce sujet
Une faute?

Il était un peu plus de minuit quand des mouvements suspects, sur l'aire de Capellen, ont été signalés à la police grand-ducale. Des personnes cachées dans les buissons montaient, l'une après l'autre, dans une voiture. La police est rapidement intervenue sur place et a retrouvé le véhicule signalé.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les huit personnes retrouvées à bord de la voiture étaient des réfugiés. Une autre personne est soupçonnée d'être un passeur. Le procureur a été informé et le passeur présumé arrêté sur ordre du parquet. Il a été présenté à un juge d'instruction. La police a ouvert une enquête et saisi la voiture. Le ministère des Affaires étrangères a également été informé.

La police expliquait ces derniers jours que des faits similaires se déroulent de plus en plus souvent ces derniers temps. Des passeurs tentent de transporter illégalement des réfugiés vers le Royaume-Uni, en les faisant transiter par le Luxembourg. La presse belge aussi évoquait des trafics d'être humains passant par des aires de repos le long des autoroutes du Grand-Duché.

(L'essentiel)