Santé au Luxembourg

21 juin 2019 17:08; Act: 21.06.2019 17:35 Print

Un patient de l'UE pourra partager ses données

LUXEMBOURG/UE - Un résident de l'UE qui consulte un médecin au Grand-Duché peut désormais demander un partage électronique de son «résumé patient» avec lui.

storybild

En 2020, ce sera au tour des patients luxembourgeois de partager leurs données de santé avec un médecin dans un autre pays de l'UE. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Après la Finlande et l'Estonie (voir encadré), qui ont été les pays pilotes, le Luxembourg rejoint le programme européen «CEF eHDSI» permettant l'échange électronique transfrontalier des informations de santé. En clair, un résident de l'Union européenne, qui consulte un médecin lors de son séjour au Luxembourg, va pouvoir demander à ce que son «résumé patient» soit partagé avec le professionnel de santé. Objectif affiché: contribuer à une meilleure prise en charge du patient et à faciliter la continuité des soins sûrs et de qualité au-delà des frontières.

«En rendant certaines informations de santé essentielles électroniquement disponibles au médecin ou au pharmacien dans l’autre pays européen, cela permet à ceux-ci d’y adapter au mieux le traitement à prévoir ainsi que de réduire les erreurs médicales, contribuant ainsi à la sécurité du patient», souligne l'agence eSanté, qui assure au Luxembourg le rôle de portail technique hautement sécurisé chargé d’opérer ces échanges. À noter que les documents seront fournis dans la langue véhiculaire du pays où les soins sont prestés et dans celle du pays d’affiliation du patient, afin d'enlever les barrières linguistiques potentielles.

Disponible pour les patients luxembourgeois en 2020

Dans un premier temps, le transfert électronique du résumé patient pourra être fourni pour des patients originaires de la République tchèque. Il sera ensuite possible dès juillet pour ceux venant du Portugal et de Malte. Par la suite, ce service s’étendra petit à petit aux citoyens d’autres États membres (22* au total) participant au programme CEF eHDSI, dont la France, la Belgique et l'Allemagne. Ce premier service e-santé transfrontalier s’inscrit notamment dans le lancement graduel de l’échange électronique de deux types de document, à savoir le résumé patient et la e-prescription.

Dès 2020, l’Agence eSanté activera ainsi deux opérations supplémentaires: l’envoi du résumé patient d’un assuré luxembourgeois au médecin qu’il consulte à l’étranger, et l’envoi d’une e-prescription – prescrite par un médecin luxembourgeois – à une pharmacie dans un autre pays européen.

* Le Luxembourg, la Finlande, l’Estonie, la République tchèque, le Portugal, la Croatie, Malte, Chypre, la Grèce, la Belgique, la Suède, l’Autriche, l’Italie, la Hongrie, l’Irlande, la Pologne, l’Allemagne, la France, l’Espagne, la Slovénie, la Lituanie, et les Pays-Bas.

(ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul le 21.06.2019 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    Apres tout ce temps en Europe, ils commencent seulement maintenant......? Ceci devrai exsister au moin depuis 20 ans deja....

Les derniers commentaires

  • Paul le 21.06.2019 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    Apres tout ce temps en Europe, ils commencent seulement maintenant......? Ceci devrai exsister au moin depuis 20 ans deja....

    • Scheiss le 22.06.2019 08:33 Report dénoncer ce commentaire

      Ca existe déjà depuis plus de vingt ans. Mais maintenant c'est officiel.