À Ettelbruck

01 juillet 2020 08:00; Act: 01.07.2020 09:18 Print

Un policier «frappé au visage» durant la bagarre

ETTELBRUCK - Le parquet a livré des précisions à «L'essentiel» sur la bataille rangée à laquelle ont pris part une trentaine de personnes, vendredi. Un policier a été frappé.

storybild

Une trentaine de personnes ont été impliquées dans la bagarre et un policier a été frappé.

Sur ce sujet
Une faute?

Que s'est-il réellement passé à Ettelbruck ce vendredi 26 juin? Une vidéo montrant un groupe d'individus se battre de manière particulièrement violente a suscité l'émoi sur les réseaux sociaux, incitant la commune à réagir. Celle-ci a notamment décidé d'installer de la vidéosurveillance autour de la cour d'école où s'est déroulé le pugilat.

«La permanence du parquet de Diekirch a bien été informée vendredi, le 26 juin 2020 vers 20h40 qu’une trentaine de personnes se livraient à une bagarre sur la place Marie-Thérèse», précise le parquet à L'essentiel. Intervenue sur place pour «calmer les esprits», la police a eu fort à faire. L'un des fonctionnaires présents a notamment été frappé au visage par un des protagonistes.

«Un procès-verbal a été dressé, mais il n’a pas encore été déféré au parquet de Diekirch», précise l'autorité judiciaire. Aucune des personnes impliquées dans la bagarre n'a d'ailleurs été arrêtée. Mais l'affaire n'est pas terminée pour autant. Une enquête de police est en cours pour établir toutes les responsabilités, et la justice luxembourgeoise «est tenue au courant» de son avancée.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Yvon le 01.07.2020 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut vraiment que la justice fasse son travail et punir avec sévérité sinon ils vons se sentir intouchable et sa va dégénéré comme chez les pays voisins

  • frkanolu le 01.07.2020 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon dieu notre pays est tombé bien bas, il faisait pourtant tellement bon y vivre il y a 15/20 ans. Quelle tristesse !!!

  • ott le 01.07.2020 08:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’aimerais bien savoir d’où viennent ces personnes qui apporte la violence de ce pays ????

Les derniers commentaires

  • Luxo du coin le 01.07.2020 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne vont ils pas se bagarrer dans le jardin d Asselborn leur bienfaiteur.

  • Sacrés vertsocialos c'est de pire en pir le 01.07.2020 17:22 Report dénoncer ce commentaire

    Un policier frappé et "Aucune des personnes impliquées dans la bagarre n'a d'ailleurs été arrêtée." ???

  • Sans Nom le 01.07.2020 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces gens qui apportent la bagarre et frappent nos policiers font-ils partie de la "richesse pour le pays" ?

    • Droopy le 01.07.2020 16:35 Report dénoncer ce commentaire

      La réponse est dans la question (et dans la vidéo si vous l'agrandissez et regardez attentivement).

  • Bigbill le 01.07.2020 15:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On peut se poser des questions sur l'éducation que vous avez eu - concernant votre remarque sur le risque du métier..

  • luis le 01.07.2020 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le feux aux voitures c,est pour après le dessert