Au Luxembourg

08 novembre 2016 12:30; Act: 08.11.2016 15:21 Print

Un programme pour dépister le cancer du sein

LUXEMBOURG - Le gouvernement a annoncé mardi le lancement d'un nouveau programme pour que les femmes réalisent régulièrement des mammographies.

storybild

Environ 18 000 femmes pratiquent une mammographie tous les deux ans au Luxembourg. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Le dépistage du cancer du sein à un stade le plus précoce possible reste un élément essentiel de la lutte contre cette maladie», rappelle le gouvernement, qui a annoncé mardi son nouveau programme de dépistage pour les femmes âgées de 50 à 70 ans. Il prévoit concrètement une nouvelle campagne d'information, avec des brochures en quatre langues (allemand, français, portugais, anglais).

Les quelque 26 000 personnes concernées sont invitées à réaliser une mammographie tous les deux ans. Parmi elles, 18 000 la réalisent effectivement. Depuis son lancement en 1992, le Programme mammographie (PM) a permis de dépister quelque 120 cancers du sein chaque année, selon les chiffres du ministère de la Santé. Les femmes reçoivent le bilan de leur analyse, qu'il soit positif ou négatif, deux jours après son envoi à leur médecin, dans la langue de leur choix.

Sur 1 000 femmes ayant réalisé une mammographie, en moyenne six développent un cancer, «la plupart du temps à un stade débutant». Au total, 450 femmes sont concernées par le cancer du sein chaque année au Luxembourg.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • paem le 08.11.2016 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on sortir des choses pareilles?? Je vous souhaite de ne jamais en attraper un en tout cas. Parce que quand comme moi on en a eu un à 33 ans, alors que je ne fume pas, ne bois pas, ai allaité 4 enfants, etc, ce genre de propos est juste insoutenable! Et non je ne consomme pas de lait! Donc vos théories , gardez-les pour vous!

  • quoi de neuf, docteur? le 08.11.2016 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    et qu'est-ce qui est nouveau, donc? Avant, c'était pour les femmes de 50 à 69 ans. Ce n'est quand même pas ça la nouveauté? Si?

  • olala le 08.11.2016 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand des échographies systématiques beaucoup plus precises (surtout pour petites poitrines denses!) et pas du tout douloureuses?

Les derniers commentaires

  • pink le 09.11.2016 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    Ces dernières années le nombre de cancers diagnostiqués sur des jeunes femmes de moins de 35 ans a explosé, génétique, mode de vie, pollution, pesticides, stress...un ou plusieurs de ces facteurs pourraient être en cause...ce qui est certain, en tous cas, c'est qu'un dépistage précoce (mammographie et écographie) permettent un meilleur traitement dans de bonnes conditions! Alors pourquoi à partir de 40 ans seulement, ça c'est une aberration, d'autant plus qu' aujourd'hui les mammographies sont moins agressives que dans le passé.

  • Soares le 08.11.2016 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jusque-là rien de neuf. Moi personnellement je pense que la despistage devrait être fait à partir des 4o ans, pas que quand on passe des matins aux service de oncologie on voit chaque jour des personnes plus jeunes qui ont le cancer et le cancer du sein en grande partie. Malheureusement c est la réalité de nous jours...

  • oups le 08.11.2016 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai 42 ans , et je fait la mamographie depui 10 ans , 1 x par ans .

  • sonic le 08.11.2016 18:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut le faire et des l age de 40 ans!!!!!!

  • paem le 08.11.2016 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et toutes les jeunes femmes, on les oublie? En plus les cancers sont souvent plus agressifs encore sur une jeune personne, donc la prévention est d'autant plus importante! Les échographies (pas mammographies) tous les ans pourraient sauver des vies.