Loi antitabac

17 novembre 2014 12:56; Act: 17.11.2014 15:50 Print

Un quart des jeunes a ralenti sur la cigarette

LUXEMBOURG – Selon le ministère de la Santé, 28% des 16/24 ans ont diminué leur consommation de cigarettes depuis qu'il est interdit de fumer dans les bars et discothèques.

storybild

L'interdiction de fumer dans les lieux de sortie est approuvée par 84% des résidents, et 88% des non fumeurs. (photo: Pierre Matge)

op Däitsch
Sur ce sujet

Quel est l'impact de la loi antitabac, qui depuis le 1er janvier proscrit l'usage de la cigarette dans les bars et discothèques, sur la population? C'est à cette question qu'a répondu lundi matin la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, en dévoilant les résultats d'une étude menée en septembre. À en croire cette enquête, 28% des 16/24 ans ont diminué leur consommation de cigarettes depuis l'introduction de la loi. Mais cette proportion retombe à 12% pour l'ensemble de la population des fumeurs et 84% d'entre eux déclarent que la nouvelle loi n'a rien changé à leurs habitudes tabagiques.

Pour autant l'interdiction de fumer dans les lieux de sortie est approuvée par 84% des résidents, et 88% des non fumeurs. Les fumeurs, eux, sont 69% à penser que ça a été une bonne chose. Un tiers d'entre eux (34%) la jugent «très contraignante» ou «plutôt contraignante».

Augmentation du prix du paquet

Concernant la fréquentation, 28% des fumeurs disent se rendre moins souvent dans les bars et discothèques maintenant qu'ils ne peuvent plus s'en griller une en sirotant une bière. Par opposition, 20% des non-fumeurs fréquentent plus souvent bars et restaurants. Au final, 17% de l'ensemble des résidents indiquent se déplacer plus souvent qu'avant dans les bars et discothèques.

«La baisse de fréquentation auprès de certains fumeurs est intégralement compensée par la réappropriation des lieux par les non-fumeurs», retient donc Lydia Mutsch. La ministre a affirmé qu'elle entendait, «dans les mois et années à venir», poursuivre la politique d'augmentation du prix du paquet de cigarettes. Et ce, notamment, afin de contrer la baisse des accises sur le tabac récemment décidée pour contrer l'impact de la hausse de la TVA. Décision qui n'était pas de son ressort, a-t-elle rappelé.

(Pierre Théobald)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • musa le 17.11.2014 21:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le cannabis réduit la consommation de tabac.... Je suis formel:)

  • CROAC le 17.11.2014 17:12 Report dénoncer ce commentaire

    Je suppose que c'est une plaisenterie nest-ce pas?... Je n'ai jamais vu autant de jeunes fumer... devant les cafés et discothèques!...

  • Vindulux le 17.11.2014 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Cette étude démontre que le chantage à l'emploi des patrons de cafés soutenus par les fumeurs, était injustifié. Et c'est une petite victoire contre les lobbies du tabac. Et une grande victoire pour la santé de tous.

Les derniers commentaires

  • musa le 17.11.2014 21:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le cannabis réduit la consommation de tabac.... Je suis formel:)

    • Le Pourfendeur le 18.11.2014 08:49 Report dénoncer ce commentaire

      Le cancer du poumon aussi, effet garanti! ;)

  • Jean Nicot le 17.11.2014 20:54 Report dénoncer ce commentaire

    .../...jeunes devant les cafés, fumant du tabac, voire d'autres substances, et apportant leur bière ou d'autres produits (fortement ?) alcolisés achetés au supermarché, au grand dam des cafetiers qui verront leur chiffre d'affaires s'effondrer, et des voisins fatigués par ce tapage, sans parler de l'état des trottoirs, rebords de fenêtres etc. en fin de soirée. Ah oui, Mme la Ministre, j'oubliais cette nouvelle tendance qui semble avoir échappé à vos statistiques : le jet de liquides sur les clients des cafés. J'ai eu vent d'au moins 2 cas ou le liquide n'était autre que de l'eau de javel pure

  • Jean Nicot le 17.11.2014 20:42 Report dénoncer ce commentaire

    Augmenter encore le prix des cigarettes ? Mais vous voulez vraiement tuer les cafetiers ! Avec la hausse de la TVA sur la bière au 1er janvier, aller dans un bar et acheter une Guinness et des cigarettes reviendrait alors à environ €13 ! Et à ce prix-là on est prié d'aller siroter sa bière sur le trottoir sous la pluie ou la neige ! Une 2ème Guinness et on arrive à €20 ! On ajoute les frais de parking (ou de bus, de P.V. ...) et on en arrive presque à €25 pour aller boire 2 bières sur un trottoir en ville. Dans ces conditions, il ne faudra pas s'étonner de voir des attroupements de .../...

  • Machin le 17.11.2014 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Idem pour moi ... Je licencie ... Et dire que Janvier 2015 c'est la TVA qui ça nous faire creuser !!!!

  • The Snob le 17.11.2014 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont même interdit de fumer dans les smokings rooms!