Covid-19 au Luxembourg

03 mars 2021 07:59; Act: 03.03.2021 08:45 Print

Un restaurant accessible à tous malgré les mesures

BELVAL – Normalement accessible aux seuls étudiants et personnels de l’université, un restaurant de Belval est dans les faits accessible à tous.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Des bouchées à la reine végétariennes, puis une pana cotta pour finir le repas. Ou encore un wrap de légumes, accompagné d’une salade. Food House, le restaurant universitaire de Belval, propose de bons petits plats pour les étudiants et le personnel de l’Uni… mais pas seulement! Devant le bâtiment, aucun contrôle n’est mené, comme l’a constaté L’essentiel à deux reprises. Puis à la caisse, il suffit de prétexter un oubli de la carte de l’Uni pour régler l’addition, tout en bénéficiant d’un tarif avantageux.

Il est possible de s’asseoir à une table de la cafétéria, certaines places étant condamnées à cause des règles sanitaires. Ce qui n’empêche pas certains groupes de se retrouver pour discuter. Comme au restaurant, alors que ceux-ci sont fermés depuis fin novembre, dans le cadre des restrictions sanitaires. «Tout établissement ouvert constitue un traitement inégal, nous ne pouvons pas accepter cela», affirme François Koepp, secrétaire général de l’Horesca, qui défend un secteur sinistré par la crise.

Monique Ludovicy, directrice de Restopolis, l'organisme public qui gère le site, reconnaît le problème. «Je n’étais pas au courant, mais cela ne va pas du tout, c’est inadmissible». Selon elle, le dispositif actuel prévoit que des étudiants et personnels puissent être accompagnés de personnes qui effectuent de courtes missions à l’Uni, par exemple pour des conférences. Or, «il serait trop compliqué et coûteux de distribuer des cartes à tous». Cependant, «il n’a jamais été question de servir de restaurant pour tout le quartier Belval». Elle promet que «des dispositions seront prises immédiatement».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bratak le 03.03.2021 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Et le taux de contamination des gens qui vont dans ce resto n'est pas indiqué, donc certainement proche de zéro, mais ca on se garde bien de le dire!

  • vivianec le 03.03.2021 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand tout est fait correctement pourquoi tout chambouler surtout si pas de news clusters !

  • Eli le 03.03.2021 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Libre Penseur, vous avez raison! De nos jours la délation s’appelle lancer l’alerte! Je suis choquée de la petitude de cet article et comme ces journalistes sont fiers d’avoir balancé cette cantine!

Les derniers commentaires

  • Miche le 05.03.2021 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si TOUS LES CAFETIERS ET TOUS LES RESTAURANTS ouvraient leurs établissements SANS EXCEPTION je ne demande comment réagiraient nos gouvernements. SEULE LA DÉCISION COLLECTIVE ET PACIFIQUE débloqueraient la mascarade dont nous sommes TOUS VICTIMES

  • teubé le 04.03.2021 14:50 Report dénoncer ce commentaire

    et quoi vos mioches ne mangent ils pas dans une cantine à l'école ? ben là c'est pareil, sauf que les mioches ont grandis...

  • Palamunitan le 04.03.2021 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    FERMEZ CETTE BARAQUE OU BIEN OUVREZ POUR TOUS !

  • Reservation le 04.03.2021 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    Je réserve une table une fois par semaine svp

  • Etude à faire svp le 04.03.2021 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Comme ceux qui ont mangé (sauf les invités) sont enregistrés via leurs cartes, ils serait intéressant de voir qui d'entre eux a attrappé le covid19 puisque, en principe, ceux qui ont eu le virus sont également enregistrés. Une telle étude pourrait apporter la preuve ou le contraire du bien fondé de la fermeture des restaurants.