Au Luxembourg

13 février 2018 12:39; Act: 13.02.2018 15:35 Print

Un taux de 1,82% pour le crédit immobilier

LUXEMBOURG – Les taux d’intérêt pour les achats immobiliers restent relativement bas au Luxembourg, d'après une évaluation de la BCL, publiée mardi.

storybild

Les acheteurs de logements privilégient les taux fixes. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

Si les prix de l’immobilier restent élevés, les taux d’intérêt pour emprunter s’établissent à des niveaux intéressants. D’après la Banque centrale du Luxembourg (BCL), qui a publié mardi son évaluation portant sur le mois de décembre, les taux d’intérêt fixes sur les crédits immobiliers étaient en moyenne de 1,82%. Ce taux est resté stable par rapport au mois précédent et a légèrement progressé par rapport à l’année précédente.

Les taux d’intérêt fixes restent privilégiés par les acheteurs de biens immobiliers. L’activité a ainsi représenté 410 millions d’euros en décembre, soit 58 millions de plus qu’un an auparavant. Les taux d’intérêt variables ont quant à eux concerné un volume de transaction de 271 millions d’euros, là aussi en augmentation. Dans cette configuration, le taux s’établissait à 1,55% fin décembre.

La BCL a également évalué les taux relatifs aux crédits à la consommation. Ils s’établissaient en moyenne à 2,77% durant le dernier mois de 2017. Ces emprunts pesaient 17 millions d’euros.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 13.02.2018 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    et bien, quand nous prêtons de l'argent à la banque (épargne) on reçoit, 0,2%, et vu ainsi, 1,82% c'est toujours eleve.

  • kikou le 13.02.2018 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    Belle arnaque. Plus les taux baissent, plus les prix montent donc à la fin pas de grande difference si ce n est psychologique. Un seul detail quand les taux monteront gare aux mensualités si pas fixe.

  • Arnakor le 13.02.2018 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    Les comptes épargne n'apportent plus rien, mais on doit quand-même payer un taux élevé pour nos dettes. Les banques sont l'ennemi du peuple.

Les derniers commentaires

  • ... le 14.02.2018 06:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    très intelligent

  • libre penseur le 14.02.2018 06:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les taux sont trop bas car les banques empruntent à un taux très très bas ( merci la. BCE) mais partout dans le monde il y a un risque d'inflation , les banques centrales vont finir par relever les taux directeurs et là ça va faire mal pour le monde ! le Luxembourg ne sera pas épargné c'est le cas de le dire .......

  • @Angelo51 le 13.02.2018 21:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je comprends pas comment on peut ainsi imaginer se réjouir du malheur des autres. Vous devez être un grand frustré de la vie.

  • Côté maison le 13.02.2018 20:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quoi bon si les prix de ventes augmentent sans cesse ??!

  • coco54 le 13.02.2018 20:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand vous parlez de vos taux, pensez à mettre la durée en face, sinon ca ne veut rien dire ou presque....