Drame au Luxembourg

04 août 2021 14:00; Act: 04.08.2021 16:33 Print

«Un tir précis face à un danger, c'est difficile»

ETTELBRUCK - Un instructeur en balistique nous a livré son sentiment sur les faits dramatiques survenus samedi, à Ettelbruck.

storybild

Tirer face à une difficulté est loin d'être évident.

Sur ce sujet
Une faute?

Après le Covid-19, la vaccination ou encore les dernières inondations, d’improbables et de très nombreux nouveaux experts viennent d’apparaître, depuis 48 heures, sur les réseaux sociaux au Luxembourg. Face aux faits dramatiques survenus à Ettelbruck, samedi soir, où un homme a perdu la vie après avoir tenté d’agresser au couteau deux policiers, des experts en balistiques tirent dans tous les sens, bien cachés derrière leurs écrans de smartphones ou d’ordinateurs.

«J’ai rarement lu autant de bêtises», nous confie un instructeur qui insiste d’emblée sur le caractère «remarquable» du travail de la police. «Je pense que le policier a très bien réagi. Quand on analyse correctement les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on remarque que les policiers n’ont sorti leurs armes à feu qu’au moment où le voleur de la voiture a sorti son couteau. Les deux policiers se sont retrouvés face à une vraie situation dangereuse. Le tir était inévitable. On n’est pas dans un film. Un tir précis face à un tel danger, ce n’est pas facile du tout. Tirer sur une cible qui bouge, avec le stress, la peur et l’adrénaline, ce n’est pas évident. Les gens ne s'en rendent pas compte...».

«Dans cette situation complexe, le tir était justifié»

Et dans une telle situation, la première consigne est de calmer les choses. «Là, sur les images, on remarque que l’homme voulait en découdre avec les policiers, lorsqu’il a foncé sur eux avec un couteau», souligne notre expert. «Il fallait donc défendre sa propre vie et celle de son binôme. Sans oublier la vie des gens à proximité. Ici, le policier luxembourgeois n’a tiré qu’une seule fois. Aux États-Unis, dans la même situation, les tirs auraient été plus nombreux. Malheureusement, et il faut le répéter, la personne a succombé à ses blessures. Aucun policier ne veut faire usage de son arme à feu».

«Une partie de la population ne perçoit pas à quel point la situation était dangereuse pour les deux policiers», regrette encore notre analyste. «Tirer est toujours une décision compliquée. Que se serait-il passé si la balle avait ricoché sur un enfant qui passait à vélo? Si l’homme avait repris le véhicule volé et écrasé un civil? La situation est extrêmement complexe et le tir était justifié. Il fallait neutraliser la menace. Quand une cible bouge dans tous les sens, ce n’est pas évident, je le répète».

«Derrière les écrans, les gens racontent n’importe quoi...»

«Cette arme (Heckler & Koch SFP9) est beaucoup moins létale que la précédente», souligne notre instructeur, pour qui, également, «le taser, c’est du grand n’importe quoi». «Sur certaines personnes, les tasers n’ont parfois aucun effet. Et sur d’autres, aux États-Unis, on a déjà vu que certaines personnes ont fait des arrêts cardiaques à cause des tasers. C’est la même chose avec les gaz lacrymogènes, sur certaines personnes, l’effet est nul. Si un criminel est sous l’influence d’un stupéfiant, même une matraque ne sert à rien...».

Et notre expert de plaider pour un rapide déploiement de caméras corporelles auprès des policiers. «Les bodycams, ce serait un vrai plus pour la population et les policiers», dit-il. «Et ce n’est pas un très grand investissement. Au moins avec les caméras, on voit ce qu’il se passe. Et par rapport aux images diffusées sur les réseaux sociaux, je trouve que c’est incroyable, cela devrait être interdit. Derrière un écran, les gens racontent n’importe quoi. C’est loin d’être un jeu et un être humain vient de perdre la vie».

(L'essentiel/fl)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean bogdanov le 04.08.2021 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à la police. Si cet individu était un bon gars qui tenait à sa famille et ses enfants, il serait resté dans la légalité en évitant les vols avec violence.

  • AlainS le 04.08.2021 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo ! Enfin qqn qui s’exprime! L’expert a bien redonné la situation et les faits! Il sera à son tour plombé par des insultes mais c’est un professionnel ! Soutenons le! Oui c’est triste qu’un père de famille soit décédé de cette manière ! Je plains ses enfants et sa famille ! Mais il faut aussi avoir une pensé pour la première victime du car-jacking ! Il a certainement aussi des proches et enfants ! Il aurait également pû laisser sa vie !!! NE L’OUBLIONS PAS !!!!

  • David le 04.08.2021 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien à rajouter, l’expert a totalement raison!

Les derniers commentaires

  • Que la vérité le 05.08.2021 20:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En deux mots faire le ménage c’est dur mais ils faut pour le bien du pays la sécurité des gens résidents !!

  • Muskatnuss le 05.08.2021 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne réaction de la part du policier. S'il avait paniqué, comme le prétendent quelques flèches en commentaire, il aurait vidé son chargeur.

  • Thibault le 05.08.2021 15:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin du bon sens sur ce sujet! Merci pour l’article. Ces fleurs pour un délinquant commettant un vol avec violence, mettant en danger la vie d’autrui en provoquant une course-poursuite et finissant par attaquer des être humains au couteau sont révoltantes. Commençons par mettre des fleurs en signe de soutien devant le commissariat d’Ettelbruck!

  • pat le 05.08.2021 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le mec a volé une voiture 20km de poursuite en risquant la vie des usagers de la route 20km de poursuites pour une voiture que l assurance va rembourser pas moyen de l intercepté pendant 20km vous êtes sérieux pour une voiture ils auraient attrapé une autre fois le propriétaire de la voiture a t ils étaient blessés autrement que le choc subit ?? Hélicoptère, tesla, voiture puissante 20km 20km 20km

  • pat le 05.08.2021 13:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui une décoration comme les scouts quand ils arrivent à allumer un feu franchement les décorations se méritent sur une opération extérieur rien à voir avec les déco de votre armée de défilé