Dans le Mullerthal

05 juillet 2018 17:31; Act: 05.07.2018 20:16 Print

Un tronçon abîmé par les inondations déjà rétabli

MULLERTHAL - Endommagé lors des intempéries du 1er juin, le CR118 entre Christnach et Breidweiler est de nouveau totalement accessible à la circulation.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le 1er juin, les intempéries qui ont touché la région du Mullerthal ont détruit plusieurs routes. Si pour certaines, les travaux prendront au minimum un an, les habitants peuvent déjà se réjouir de la réhabilitation du CR118.

Jusqu'à mercredi, la circulation sur le tronçon entre Breidweiler et Christnach était réglée avec des feux de signalisation. Désormais, les travaux sont terminés. Le trafic peut reprendre de manière habituelle, indique l'Administration des ponts et chaussées, qui avait pourtant auparavant tablé sur fin juillet pour la fin du chantier, qui nécessitait la remise en état du fossé.

Les travaux sur le pont situé près de Grundhof sont également terminés, précisent les Ponts et Chaussées. La piste cyclable, dont une partie avait été barrée pour les besoins du chantier, est aussi de nouveau accessible dans sa totalité.

Récapitulatif des travaux à effectuer dans la région du Mullerthal (communiqué mi-juin):

Diaporama: Routes détruites par les intempéries

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 06.07.2018 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exactement @Gini le climat du mois de mai était très humide bien plus que la normale mais certains nient le changement climatique alors tant pis pour eux !!!

  • Continuez le 06.07.2018 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Bon travail!

  • Gini Duval le 06.07.2018 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    Jusqu'aux prochaines inondations. Dans le meilleur des cas en juin 2019 pour la prochaine mousson.

Les derniers commentaires

  • torolkozo le 06.07.2018 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exactement @Gini le climat du mois de mai était très humide bien plus que la normale mais certains nient le changement climatique alors tant pis pour eux !!!

  • Gini Duval le 06.07.2018 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    Jusqu'aux prochaines inondations. Dans le meilleur des cas en juin 2019 pour la prochaine mousson.

  • Continuez le 06.07.2018 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Bon travail!

  • pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff le 05.07.2018 21:15 Report dénoncer ce commentaire

    Noooooooon, c'est pas vrai !!! Ils n'ont pas eu besoin de 3 ans pour refaire un morceau de voirie, comme d'habitude ???? Ils ont travaillé jour et nuit ??? Ou fait venir 3000 ouvriers Ponts et Chaussées du Japon ??? On croit rêver !!!!!!!!!! Espérons que l'on ne vienne pas nous dire après coup " c'est une route provisoire ".