Coronavirus

11 novembre 2020 08:00; Act: 11.11.2020 12:20 Print

Un vaccin anti-​​Covid sous le sapin au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Fin 2020 ou début 2021, le Luxembourg et l'Union européenne espèrent avoir des doses de vaccin contre le Covid.

storybild

Le Luxembourg a sécurisé le vaccin avec l’Union européenne.

Sur ce sujet
Une faute?

Un vaccin efficace à 90% contre les infections Covid. L'annonce, lundi, des groupes pharmaceutiques américain Pfizer et allemand BioNTech est prometteuse. Il est attendu dans l’Union européenne fin 2020 ou début 2021 et le Luxembourg est sur le coup.

«90% est un taux déjà élevé pour un vaccin. Pour certains autres agents infectieux, une immunité de 60 à 70% est déjà acceptable», note Claude Muller, de l’unité infectiologie du Luxembourg Institute of Health. «On ne sait pas encore si ce vaccin confère une immunité longue. Certains se disent que l’immunité après avoir contracté le Covid étant courte, il en va de même pour celle découlant du vaccin. C’est faux. Ces immunités ne sont pas liées et l’immunité après Covid est en réalité mal connue».

«Il n’y en aura pas assez dès le départ»

«Dès qu’un vaccin sera disponible et aura fait la preuve de son efficacité, le Luxembourg l’aura», indique le ministère de la Santé, précisant que le pays est positionné sur le vaccin de Pfizer et BioNTech «comme sur d’autres, car il suit la stratégie de l'UE. Nous ne négocions pas à titre individuel avec les laboratoires. Notre marché est trop petit».

Il faudra faire des choix. Chaque pays recevra un nombre de doses proportionnel à sa population et «il n’y en aura pas assez dès le départ pour vacciner tout le monde. Un ordre de priorité est en train d'être défini», note le ministère. Claude Muller rappelle qu’une cinquantaine de vaccins sont en essais cliniques et une quinzaine dans l'ultime phase avant une potentielle commercialisation. «S'ils sont concluants, ils seront produits. Il ne ferait pas de sens de s’arrêter à un vaccin, d’autant que selon les groupes concernés, l’un ou l’autre peut être plus efficace».

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lilly le 11.11.2020 11:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans moi!!! On n’a pas assez de recul! Et puis est-ce que la chaîne de froid à - 70/80 degrés sera effectivement respectée....

  • luis le 11.11.2020 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les scientifiques savent très bien quoi faire et ils ont dit que les effets a long terme ne sont pas pris dans les études trop tôt. donc le vacin est pas fiable.

  • luc le 11.11.2020 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci mais pas pour moi

Les derniers commentaires

  • Karl le 12.11.2020 14:32 Report dénoncer ce commentaire

    Tant que les entreprises pharmaceutiques seront cotées en bourse, les gens continueront à se méfier. Elles n'auraient jamais dû avoir le statut d'une entreprise commerciale comme une autre...

  • MaTT le 12.11.2020 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Petite question subsidiaire à tant d'autres: ce vaccin contient-il de l'aluminium ...? Pour info, l’aluminium étant un médicament toxique mortifère, son administration à l’homme est formellement interdite...

    • @MaTT le 12.11.2020 09:55 Report dénoncer ce commentaire

      Aucun vaccin ne contient de l’aluminium. Ils contiennent des fois, du sel d’aluminium, ce qui n’a rien à voir. Et le sel d’aluminium n’est pas un médicament, mais un catalyseur dont la toxicité n’a jamais été prouvée, et vu le nombre de vaccins qui en contiennent, on peut même affirmer l’opposé. Cepandant, un vaccin à mRNa n’a pas besoin de sel d’aluminium.

  • je pense le 12.11.2020 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu’il y aura tous ces oeuvres de donation d’aide à la recherche, ils trouveront rien. Leurs salaires sont garantis ????????????

  • Mais oui... le 12.11.2020 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je passe mon tour, pas de Covid-19, pas de vaccin. Plus grosse arnaque du 21ème siècle pour observer l'obéissance de la population.

  • Faty le 11.11.2020 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @le rebelle qui vous a dit que je veux avancer ? Vous d'abord ????