Au Luxembourg

22 novembre 2018 16:24; Act: 22.11.2018 17:56 Print

Un village s'offre un cinéma haute technologie

KAHLER - Une localité de la commune de Garnich va ouvrir un «Duerfzenter» moderne doté d'une salle de cinéma à la pointe de la technologie.

Sur ce sujet
Une faute?

Comédie, drame, science fiction. Tout cela sera bientôt à voir dans le petit village de Kahler, une localité de la commune de Garnich. Le 1er décembre, un cinéma ouvrira dans le centre communautaire, le «Duerfzenter Koler». Le «Kinoler» peut accueillir 46 spectateurs. Six représentations par semaine sont prévues (voir encadré).

Dans le centre communautaire qui a émergé du bâtiment de l'ancienne école primaire et du service d'incendie, il y a, à côté du cinéma, une salle des fêtes de 100 m² et deux salles de réunion de 50 et 25 m². «Mais le Kinoler est bien sûr la pièce maîtresse», se félicite Henri Knuppertz, président de la Koler Bierger ASBL qui s'est formée en 2012 pour travailler sur le centre communautaire et prendre aussi en charge la gestion du cinéma.

Un risque calculé

Bien sûr, 3,6 millions d'euros, cela représente un investissement élevé «et aussi un risque, mais calculé», affirme le bourgmestre Georges Fohl. Si le cinéma ne fonctionne pas, il pourra à nouveau être reconverti en autre chose, comme une salle de réunion. «Le but est que le cinéma couvre ses propres coûts, et pour cela nous avons bien sûr besoin d'un certain nombre de spectateurs». Il faudrait ainsi neuf personnes par séance pour couvrir les coûts quotidiens.

Diaporama: Un cinéma de rêve dans le village

Techniquement, le cinéma est à la pointe: 32 haut-parleurs offrent à la petite salle presque carrée du son Dolby Atmos supporté par un effet 3D. «Selon l'installateur, nous sommes le plus petit cinéma dans lequel il ait jamais installé cette technologie», indique le bourgmestre. Qui est fermement convaincu du succès du cinéma. «C'est un investissement de la commune, avec lequel nous voulons aussi rendre quelque chose à la région, car nous bénéficions aussi des offres des communes voisines, comme des installations sportives et autres». Pour la première année, le budget de fonctionnement est estimé à 40 000 euros. «Pour les coûts, mais aussi pour les objectifs de revenus», selon Georges Fohl.

Par l'intermédiaire du Centre de Diffusion et d‘Animation (CDAC), le seul cinéma de l'ouest du Grand-Duché reçoit des licences pour les derniers films. Mais en dehors du programme régulier, les œuvres des deux clubs de cinéma de la ville doivent également être projetées. «À partir de la mi-janvier, nous projetterons ces films le lundi et les intégrerons au programme permanent», explique Yves Di Bartholomeo, secrétaire de l'ASBL. Douze employés s'occuperont tour à tour des soirées, sur une base volontaire et bénévole. «Si la commune nous offre une telle situation, nous ne voulons pas nous enrichir» explique le jeune homme de 37 ans, qui est policier «dans la vraie vie».

(Stefanie Braun/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • djinn le 23.11.2018 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très belle initiative, à reproduire dans d’autres communes

  • Woody le 23.11.2018 07:29 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je dis : "Bravo!:

  • clocho le 22.11.2018 21:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'adore aller au cinéma et j'apprécie beaucoup les sales travaillé et agréable . j'irais sûrement bientôt et même connaître leur restaurant .

Les derniers commentaires

  • Rambo le 23.11.2018 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça semble peu rentable à la base, les gens iront à Kahler ? c'est bouchonné par la ?

    • @Rambo le 23.11.2018 10:26 Report dénoncer ce commentaire

      Faudrait déjà savoir où c'est...

  • JeanAiMarre le 23.11.2018 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’imp. Cette commune a trop d’argent dans ses caisses ??? Est-ce vraiment un service utile et nécessaire ? Près de 4 millions d’euros pour 46 spectateurs ou éventuellement pouvoir reconvertir en salles de réunions ... ça représente un budget colossal !

    • Alix le 23.11.2018 17:32 Report dénoncer ce commentaire

      C'est la vie sociale, qui souvent passe par la culture, qui facilite la vie pacifique ensemble, qui n'a aps de prix.

  • Alain le 23.11.2018 08:31 Report dénoncer ce commentaire

    On est vraiment sur une autre planète ici, je ne parle pas du niveau de vie mais bien du rapport à l'argent. Faut pas chercher à comprendre, c'est culturel.

    • @Alain le 23.11.2018 10:23 Report dénoncer ce commentaire

      Tous dans le même moule, c'est vrai.

  • djinn le 23.11.2018 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très belle initiative, à reproduire dans d’autres communes

  • Top! le 23.11.2018 07:44 Report dénoncer ce commentaire

    La classe!