Après la tornade

11 août 2019 18:17; Act: 12.08.2019 09:32 Print

Une action de solidarité lancée pour les victimes

PÉTANGE/BASCHARAGE - Les communes touchées par la tornade de vendredi ont annoncé dimanche avoir lancé une action pour récolter des fonds, afin d'aider les sinistrés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Après la tornade, l'aide aux victimes s'organise. Alors que le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de l'Intérieur Taina Bofferding ont indiqué samedi être «fiers» de la solidarité des citoyens, les communes de Bascharage et de Pétange ont lancé dimanche une action de solidarité.

Celle-ci a été préparée en lien avec des associations caritatives, «Käerjeng hëlleft» et «Fie e gudden Zweck - Gemeng Péiteng». Le but est de récolter des fonds pour aider les personnes touchées. Dans les deux communes concernées, une centaine de maisons sont devenues inhabitables, certaines n'ayant par exemple plus de toiture. Samedi soir, 57 personnes avaient dû être relogées.

L'argent récolté ne sera utilisé que pour couvrir les dégâts qui ne seront pas pris en charge par les assurances, ont précisé les communes de Bascharage et Pétange, dans un communiqué commun. Les fonds seront gérés par un comité de gestion réunissant les deux collèges échevinaux et les deux associations. Samedi, le gouvernement a annoncé une aide de l'État pour les communes, tout en restant évasif sur les modalités et les montants.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lol le 11.08.2019 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ou peut on donner du matériel ? Lit, vêtements , etc...

  • Linda le 12.08.2019 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rodange à également été touché .

  • gigi1 le 11.08.2019 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour les inondations Caritas avait fait un appel au dons. La même chose pourrait être faite ....

Les derniers commentaires

  • 1234 le 12.08.2019 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils oublient rodange et lamadelaine... la ou tout a commencer enfin bref

  • niet le 12.08.2019 11:06 Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi ? n'ont-ils pas d'assurance ?

    • Nein le 12.08.2019 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut peut-être lire l'article : L'argent récolté ne sera utilisé que pour couvrir les dégâts qui ne seront pas pris en charge par les assurances,

    • @Niet le 12.08.2019 20:20 Report dénoncer ce commentaire

      Les dégats des eaux des maisons sans toit etc tout n'est pas couvert par les assurances et souvent on ne retouche que x% des dommages ... et quand bien même pourquoi n'aiderions nous pas ces personnes on en aides bien qui ne sont pas tant dans le besoin ...

  • Jesus de Nazareth le 12.08.2019 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    On se sent comment quand on perd ce qu'il y a de plus précieux dans la vie de certains: LA MAISON...?

    • Quelqu'un le 12.08.2019 12:48 Report dénoncer ce commentaire

      Après la famille, ça fait définitivement partie du plus précieux, cher et indispensable. C'est le seul "chez soit" qu'on a sur cette terre.

  • Damien le 12.08.2019 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    C'est l'occasion rêvée pour montrer que la solidarité est aussi une valeur luxembourgeoise.

  • Resident Lux le 12.08.2019 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin!