Alerte à Pétange

11 février 2019 14:34; Act: 12.02.2019 10:04 Print

«Rien de suspect n'a été trouvé» dans la gare

PÉTANGE - Le trafic ferroviaire a été perturbé lundi après-midi à Pétange, suite à une alerte à la bombe. La police est intervenue jusqu'à 16h. Rien n'a été trouvé.

Sur ce sujet
Une faute?

Le trafic ferroviaire a été interrompu sur une partie de la ligne entre Luxembourg et Rodange, lundi après-midi. Une alerte à la bombe a été déclarée en gare de Pétange. Après avoir dans un premier temps indiqué que le trafic serait bloqué sur toute la ligne jusqu'à nouvel ordre, les CFL ont annoncé que le Pétange-Luxembourg de 14h38 ne roulerait que de Differdange à la capitale.

Contactée par L'essentiel, la police grand-ducale a d'abord confirmé une alerte à la bombe après un appel téléphonique anonyme à 14h, disant que la gare de Pétange allait exploser. Celle-ci a été évacuée et un périmètre de sécurité a été établi. Des équipes spécialisées sont intervenues sur place pour passer les lieux au peigne fin avec les chiens.

Diaporama: Alerte à la bombe à Pétange

Selon un journaliste de L'essentiel sur place, un large périmètre de sécurité entourait la gare vers 15h, dont tous les accès routiers et piétonniers avaient été bouclés. Les automobilistes étaient notamment déviés par le centre ville de Pétange.

Vers 15h30, les voitures stationnées autour de la gare étaient photographiées et inspectées par les chiens de la police. La brigade canine intervenait également à l'intérieur de la gare. Ce n'est que vers 16h que l'alerte a été levée. «Rien de suspect n'a été trouvé», a fait savoir la police grand-ducale. Une enquête a été ouverte.

«La circulation des trains des lignes 60 et 70, qui avait été limitée durant les recherches menées par la brigade canine, va reprendre progressivement», indiquent les CFL.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Clochette le 11.02.2019 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    encore un malin qui se croit drôle.... et maintenant la gare est bloquée, les usagers du train n'iront pas à leur terminus et on mobilise les forces de l'ordre et tutti quanti parce qu'il faut bien vérifier que rien n'explose... Si il existe une chance de retrouver le plaisantin, j'espère qu'il sera jugé et puni.

  • Fritz le 11.02.2019 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'il ou elle sera trouvé!

  • Maury le 11.02.2019 16:21 Report dénoncer ce commentaire

    En général, si on menace qu'il y a une bombe, c'est qu'il y en a pas. J'espère que l'auteur sera attrapé, car ce genre de blague est un acte grave.

Les derniers commentaires

  • Schlapp le 13.02.2019 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Thunderbird, moi aussi je pense que c'est ça, un énième retard qui ne sera pas comptabilisé !

  • Thunderbird le 12.02.2019 13:58 Report dénoncer ce commentaire

    A tous les coups c'est un coup des CFL pour que les retards du jour ne soient pas comptabilisés dans les statistiques !

  • Eric le 12.02.2019 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je pense aussi que les alertes à la bombe qui sont prévenues à l'avance ne sont qu'une farce. Si tous les attentats qu'ont vécu nos pays voisins avaient été revendiquer à l'avance,(et ceci en date et en heure bien évidemment) elles auraient probablement pas eu lieu. Je pense que les vrais malveillants utiliseraient une telle annonce uniquement pour faire diversion. Exemple de dire qu'il y a une bombe à la gare de Petange et de faire sauter celle de Rodange.

  • cerise le 11.02.2019 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et oui prenez du temp pour vos enfants et du temp aussi pour parler avec eux le resultat est tjs mauvais depuis que la femme travaille plus rien ne va metro boulot dodo de pire en pire ????

    • ducon le 12.02.2019 08:20 Report dénoncer ce commentaire

      Quand un seul dans une famille travaillait,on s'en sortait +-,depuis que les deux sont obligés de chercher l'argent en travaillant,cela ne va pas mieux pour autant!!!L'éducation des enfants s'en ressent;à qui profite ce mode de vie?...toujours aux mêmes,ceux qui nous exploitent depuis la nuit des temps et s'enrichissent encore et toujours plus et à qui on déroule le tapis rouge...BRAVO,vive le futur!

  • 1234 le 11.02.2019 21:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut etre que quelqu’un a fait cela pour detourner l’attention de la police...