Luxembourg-Ville

20 septembre 2017 17:14; Act: 21.09.2017 11:16 Print

Une application entre passé, présent et futur

LUXEMBOURG – La Ville de Luxembourg a décidé de proposer des applications plus modernes pour rendre la capitale encore plus accessible et plus attractive.

storybild

Grâce à la réalité augmentée, les touristes pourront découvrir à quoi ressemblaient les sites dans le passé.

op Däitsch

La commune va jouer la carte de la réalité augmentée, avec son app AR (Augmented Reality) aux arrêts de bus mais également devant 7 sites significatifs de la capitale, du Royal Hamilius au Palais grand-ducal en passant par les places d’Armes, Guillaume II, le Cercle municipal, la Chambre des députés et le marché-aux-poissons. Grâce à cette fonction, l’utilisateur pourra voir, d’ici fin 2017, ce qu’étaient ces «hotspots» - via des photos - ou ce qu’ils vont devenir - via des plans 3D. De nouveaux lieux devraient être ajoutés courant 2018.

Dans le cadre de la Semaine de la mobilité, la bourgmestre de Luxembourg-Ville, Lydie Polfer, a également présenté mercredi matin les changements apportés à l’application «City App VdL». Dès la mi-septembre, le projet «iBeacon» va faciliter la vie des usagers, notamment les personnes déficientes visuelles. Par messages audio ou par un simple coup d’œil sur l’écran, les utilisateurs de l’app sauront immédiatement tout sur les arrêts de bus, le numéro et la destination de la prochaine correspondance et son horaire d’arrivée.

Bruno Guénan, du service des technologies de l'information et de la communication de la Ville

(PF/MC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ladeux le 20.09.2017 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une bonne chose. car cela manque de littérature sur le passé et de photos d'avant et d'après.

  • Terry le 21.09.2017 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Ainsi on pourra se remémorer tous les beaux bâtiments qui ont été détruits pour faire place à des bureaux de style insipide (p. ex. Bd Royal)!

  • passepresent le 21.09.2017 12:07 Report dénoncer ce commentaire

    sympa!

Les derniers commentaires

  • passepresent le 21.09.2017 12:07 Report dénoncer ce commentaire

    sympa!

  • Terry le 21.09.2017 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Ainsi on pourra se remémorer tous les beaux bâtiments qui ont été détruits pour faire place à des bureaux de style insipide (p. ex. Bd Royal)!

  • ladeux le 20.09.2017 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une bonne chose. car cela manque de littérature sur le passé et de photos d'avant et d'après.

    • Omer le 21.09.2017 02:56 Report dénoncer ce commentaire

      @ladeux : Ouhlah ! On dirait que vous ne rentrez pas souvent dans une librairie ! Perso, j'ai une belle collection de magnifiques livres sur le Luxembourg et sur la Capitale ... Aucune application saura remplacer le plaisir de fureter dans ces livres, encore et encore.