Violences à Ettelbruck

30 juin 2020 13:06; Act: 30.06.2020 15:50 Print

Une bagarre a éclaté dans une cour de récréation

ETTELBRUCK - Des actes violents ont été commis, vendredi, dans la cour même d'une école fondamentale à Ettelbruck. La commune a réagi.

storybild

Des actes violents ont éclaté dans la cour de récréation d'une école fondamentale à Ettelbruck. (photo: Mobile Reporter / Eddie Guillin)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est tout d'abord une vidéo envoyée par un Mobile Reporter qui nous a mis la puce à l'oreille avant que les faits nous soient confirmés, ce mardi 30 juin, dans un communiqué de la ville d'Ettelbruck. La police grand-ducale a dû intervenir, le vendredi 26 juin, pour des actes agressifs commis dans une école fondamentale située à proximité de la place Marie-Thérèse.

Sur les images que nous avons reçues, on peut tout d'abord remarquer un individu se faire agresser par l'arrière avant que les esprits ne s'échauffent beaucoup plus violemment. Le tout à l'intérieur de l'enceinte du bâtiment en pleine cour de récréation. Et la ville d'Ettelbruck, choquée, de confirmer l'escalade de violence: «Il semble que des groupes d’individus se soient rendus sur le terrain de la ville pour une rencontre qui a été largement commentée sur les réseaux sociaux».

Des caméras dans la cour

Une intervention concertée des forces de l'ordre a dû avoir lieu dans la foulée, a encore indiqué la ville d'Ettelbruck. «La police grand-ducale est intervenue de manière efficace et rapide pour rétablir l’ordre et éviter toute nuisance à des personnes non concernées par les faits», continue la commune.

Face à l'augmentation récente du vandalisme et de la délinquance, la ville d'Ettelbruck ne compte pas en rester là. Une réunion est rapidement souhaitée avec le ministre de la Sécurité intérieure et dès ce mardi 30 juin, la zone proche de cette école sera désormais surveillée par une société de gardiennage. Des caméras de surveillance orientées vers la cour de récréation vont même être installées d'ici peu.

La police, de son côté, n'a pas encore communiqué sur les faits.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires est volontairement désactivé
Face à l'afflux de messages déplacés, la rédaction à décidé de fermer l'espace commentaires dans cet article.

Les commentaires les plus populaires

  • Désabusé le 30.06.2020 16:01 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg rattrapé par la mondialisation heureuse. Ce n'est que le début. Continuez avec cette émigration effrénée et vous allez voir qu'a un certain moment tout ceci ne sera plus gérable. Mais bon ça sera trop tard.

  • Le déçu le 30.06.2020 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    L'enfant est le mirroir de l'éducation reçue par les parents. Si il n'y a pas de base d'éducation, nous ne pouvons pas enseigner. Malheureusement c'est aujourd'hui la triste réalité du monde de l'Enseignement. Dire que cette vidéo représente le futur de demain, ça fait froid dans le dos ...

  • Bonne pioche le 30.06.2020 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    Je pari que c'est des suédois! :)

Les derniers commentaires

  • zoé thiery le 01.07.2020 09:05 Report dénoncer ce commentaire

    la france vous envoie ses chances pour la france qui vont devenir des chances pour luxembourg ! bonne chance :=)

  • Chu le 01.07.2020 06:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au ratio de la population, le Luxembourg n’aura pas besoin d’une dizaine de millions pour arriver à ce stade. La « blancheur » est condamnée à subir sans se plaindre : Il suffit d’être honnête pour le comprendre...

  • village le 30.06.2020 23:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De l’action dans le village luxembourgeois wouahhhhh les vaches sont de sortie

  • chica le 30.06.2020 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour moi depuis peux c'est le bar ko se trouve juste à côté de l école car se qu'on vois là devant c'est pas possible d être pres d'une école qu'il y a des enfants de 6 a 12 ans incroyable il ne devrais plus avoir le bar là a cette endroit

  • MPG le 30.06.2020 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il va falloir prendre des mesures avant que Ça soit trop tard pour tous pour le Luxembourg ..

    • Chriss le 30.06.2020 21:28 Report dénoncer ce commentaire

      @MPG, mais il est trop tard !