Cours d'eau au Luxembourg

13 juillet 2018 17:37; Act: 13.07.2018 18:20 Print

Une centaine de cas de pollution l'an dernier

LUXEMBOURG - En 2017, 101 cas de pollution ont été répertoriés sur les cours d'eau du Grand-Duché. La majorité étaient causés par des hydrocarbures.

storybild

L'eau des ruisseaux et des fleuves est parfois loin d'être propre... (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Une couleur jaunâtre, un filtre violet à la surface ou une eau trouble: les cas de pollution ne sont pas rares dans les cours d'eau du Luxembourg. En 2017, 101 pollutions ont été enregistrées, a indiqué ce vendredi, la ministre de l'Environnement dans une réponse parlementaire.

Dans près d'un tiers des cas (33), la pollution était causée par des hydrocarbures. Les «matières en suspension» provenant des chantiers et le déversement d'eaux usées étaient les deuxièmes responsables de la pollution des cours d'eau, avec 15 pollutions répertoriées dans chacun des cas. Le purin (11) et le lait (6) étaient aussi fréquemment en cause. Comme l'indique Carole Dieschbourg, ce sont les cours d'eau qui traversent les zones urbanisées qui sont les plus susceptibles de subir une pollution. L'an dernier, l'Alzette et la «Diddeléngerbaach» (ruisseau des Quatre Moulins, en français) ont été les plus polluées.

Outre les pollutions chimiques, de nombreux déchets peuvent aussi être trouvés dans les cours d'eau du pays. En mars dernier, lors de la Journée mondiale de l'eau, une campagne de nettoyage a été organisée sur les berges et dans les eaux de l'Alzette. Parmi les déchets retrouvés, les petits emballages d'aliments (sucreries, chips, etc.) sont les plus courants. Suivent les sachets en plastique à usage unique et les bouteilles en plastique. Ces trois types de déchets représentaient dans ce cas 65% des objets collectés.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lolo la blonde le 14.07.2018 01:47 Report dénoncer ce commentaire

    Lors des décrues de l'alzette, je retrouve surtout des serviettes hygiéniques un peu partout...... qui pourrait me dire d'où ça provient ? Poubelles de particuliers, déchèteries, eaux usées ?

  • Maje le 14.07.2018 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on doit renforcer les controles et les sanctions. c inadmissible

  • Léon le 14.07.2018 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    Et les verts font quoi !ils attendent les élections .

Les derniers commentaires

  • Maje le 14.07.2018 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on doit renforcer les controles et les sanctions. c inadmissible

  • Léon le 14.07.2018 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    Et les verts font quoi !ils attendent les élections .

  • Lolo la blonde le 14.07.2018 01:47 Report dénoncer ce commentaire

    Lors des décrues de l'alzette, je retrouve surtout des serviettes hygiéniques un peu partout...... qui pourrait me dire d'où ça provient ? Poubelles de particuliers, déchèteries, eaux usées ?

  • Luxo le 13.07.2018 17:51 Report dénoncer ce commentaire

    Et l'on ne comptabilise même pas tous les mégôts qui sont jeter sur les trottoires et les routes. Mais le plus honteux pour le Luxembourg sont nos stations d'épurations sous dimensionnées qui ne pas capable de filtrer la totalité des eaux usées.

    • Francine le 13.07.2018 18:15 Report dénoncer ce commentaire

      Est ce que c'est vrai tout ça? C'est énorme quand même! Pourquoi est ce que personne n'intervient? Tenez vous par exemple, vous constatez toues ces saletés et vous vous plaignez dans ce journal. Entreprenez donc quelque chose de concret, organisez des manifestations, allez dénoncer à la police et organisez un combat.

    • @Francine le 13.07.2018 21:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Même si on voit tout ces mégots et toutes ces saletés par terre que peut on faire?Rien.Tout le monde le voit vous aussi mais vous attendez que quelqu'un d'autre fasse quelque chose..

    • Francine le 14.07.2018 00:11 Report dénoncer ce commentaire

      Luxo s'est plaint ici, pas moi!

    • Laura B le 14.07.2018 09:19 Report dénoncer ce commentaire

      Dans certains restaurants on ne jette pas ce qui reste dans l'assiette du client, mais on les mixe avec d'autres pour faire une buche à la reine! Pourquoi ne pas faire pareil avec les mégots? On les récupère, on les mixe avec d'autres et on en fait de nouvelles cigarettes! Une proposition de ma part!

    • Léon le 14.07.2018 10:36 Report dénoncer ce commentaire

      La solution c’est d augmenter le prix des cigarettes pour payer une équipe de nettoyage ( ramassage de mégot)

    • chewi le 14.07.2018 13:42 Report dénoncer ce commentaire

      alors augmenter aussi les prix du chewing gum des bouteilles en plastique des cannes de biere etc