Immobilier à Luxembourg-Ville

06 juillet 2020 10:27; Act: 06.07.2020 18:51 Print

«Une chambre de 12 m² pour 770 euros, c'est fou!»

LUXEMBOURG-VILLE - L’opposition propose de multiplier par 30 l’impôt foncier sur les terrains constructibles laissés en friche, pour créer du logement. Mais l'idée a été rejetée.

storybild

L’opposition dans la capitale évoque «une pénurie dramatique de logements». (photo: Editpress/François Aussems)

Sur ce sujet
Une faute?

Diekirch, Echternach, Hesperange ou encore Bettembourg ont déjà enclenché le processus. Augmenter l’impôt foncier pour dissuader les propriétaires de terrains constructibles de les laisser en friche. Ce lundi, l’opposition a soumis une motion semblable au conseil communal de la Ville de Luxembourg, qui s'est réuni dans l’après-midi. Mais la motion a été refusée.

«Quelques communes ont doublé, voire triplé leur impôt foncier sur ce type de terrain», avaient argumenté ce lundi matin les conseillers communaux Tom Krieps (LSAP), Guy Foetz (déi Lénk) et François Benoy (Déi Gréng), réunis pour un point presse commun. Eux proposent de multiplier la situation actuelle par 30, ce qui fixerait à 15 000% le taux de l’impôt foncier sur ces terrains, «à partir du 1er janvier 2021»!

Une proposition radicale et volontairement extrême pour «ouvrir la discussion et lancer un signal». Selon les trois conseillers communaux, qui citent une analyse du LISER, «117 hectares de terrains» seraient immédiatement constructibles pour du logement sur le territoire de la capitale. Mais «ils restent en friche depuis des décennies parce qu’entre autres, face à un impôt foncier extrêmement bas, nombre de leurs propriétaires ne voient pas d’intérêt à les mettre sur le marché et préfèrent attendre que les prix continuent de monter», regrette François Benoy.

Faire baisser la pression sur les prix

Cette spéculation est évidemment le point noir qui sature le marché immobilier du pays. Le problème n’est pas né ce lundi, mais l’opposition dans la capitale évoque «une pénurie dramatique de logements» au moment de déposer sa motion. Il y a «urgence à lancer la construction massive de logements dans la ville». Cette mesure fiscale choc permettrait, selon les trois conseillers communaux, d’inciter à la construction et de faire ainsi baisser «la pression sur les prix». «On trouve aujourd'hui des chambres de 12 m² à louer pour 770 euros, c’est fou!», s’emporte Tom Krieps.

Sans présager de l’avenir de cette motion précise, rappelons que Serge Wilmes, premier échevin de la capitale (CSV), avait indiqué en début d’année que le problème du logement était «une priorité absolue». Il avait alors expliqué que la Ville de Luxembourg activait déjà certains leviers et tentait notamment d'acquérir des droits de préemption sur des terrains qui pourraient par la suite être utilisés pour la construction de logements.

Des mesures «insuffisantes» pour l’opposition qui précise que la hausse d’impôt foncier «fait jouer l’autonomie communale et peut être mise en œuvre rapidement».

(Nicolas Chauty/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dave le 06.07.2020 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande pourquoi ils jettent du sable dans les yeux des électeurs avec ça... Pourquoi, dés que les communes ont des terrains constructibles à vendre, ils vont les vendre à des promoteurs ou à des professionnels de l'imobilier qui vont se faire une marge monstrueuse lors de la revente... Bizarrement ces mêmes professionnels achètent des terrains agricoles ou "verts" a prix réduits qui comme par magie deviennent contrsuctibles 1-2 ans après leur acquisition. Dans l'immobilier au Luxembourg il y a un réel réseau organisé qui force les gens normaux à devoir payer le prix fort!

  • mesde le 06.07.2020 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On en parle dans 50 ans. Continuez à construire constructeur. L’argent d’abord. ARGENT. Et se ont eux les premiers à vouloir une maison libre de 4 façades sans personne autour et eux ils entassent les gens dans des cages à poules.

  • Bob Morane le 06.07.2020 15:38 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont les prix de Paris et nous nous dit.. c'est normal, la loi de l'offre et la demande.. bizarrement, de l'autre côté de la frontière, les prix sont normaux alors qu'il y a aussi l'offre et la demande. Tout ça est un problème politique majeur car même les Luxembourgeois quittent le pays. Il faudrait quelques lois fiscales sur l'immobilier et ça serait réglé... et que les élus assument leur responsabilité une fois pour toute.

Les derniers commentaires

  • vdv le 08.07.2020 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est bien tout ce débat, mais pour quoi faire ?? Le argent est roi. Ci la volonté politique n’es pas rien ne changera.

  • alain bécile heureux le 08.07.2020 01:57 Report dénoncer ce commentaire

    C'est honteux c'est grave il est grand temps que le gouvernement fasse quelque chose

    • cumulus le 08.07.2020 13:31 Report dénoncer ce commentaire

      on peut toujours attendre a moins de ne pas etre presse et avoir la volonte de croire ce qu ils disent ;;;;; du vent

  • JMMcom le 07.07.2020 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg est juste un gros village où l’on cultive, l’on fait grossir des fonds, de l’argent (propre et pas propre) venus du monde entier... et cela juste après avoir cultivés la patate et le raisin.... c’est normal qu’ils ne connaissent pas/plus la vraie valeur des choses et de la vie...

  • Fan le 07.07.2020 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faux on ne loue pas seulement la chambre le locataire a accès à tout le logement cuisine, salle de bain, lifting et aux équipements ainsi qu'a la connections wifi.

  • Hugo Victor le 07.07.2020 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est marrant ! La crise du Covid a fait réveiller les politiques sur les pratiques immobilières au Luxembourg !! Whaou...à croire qu’ils avaient de œillères pour les copains pourlèche bulletin de vote... Maintenant pas risqué avec la crise sanitaire.... ils ont peur d’une révolution sociale dans la rue... alors on fait des propositions... élections approchent.... cqfd

    • niepce le 08.07.2020 13:33 Report dénoncer ce commentaire

      il y a beaucoup d aveugles et de sourds mais pas des muets