Gare de Luxembourg

24 juin 2019 07:00; Act: 24.06.2019 10:31 Print

Une descente de police pour calmer les riverains?

LUXEMBOURG - Alors que les riverains du quartier de la Gare, dans la capitale, expriment leur ras-le-bol, un vaste coup de filet antidrogue a été mené.

storybild

Les riverains du quartier de la Gare sont mobilisés contre la drogue.

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a une semaine, Jean-François Filot, ostéopathe dans le quartier de la Gare, lançait un coup de gueule à l'adresse du ministre de la Sécurité intérieure, François Bausch, pour dénoncer la situation alarmante dans le secteur et l'appeler de son aide. «24h sur 24, des dealers d'origine africaine jettent leurs détritus par terre, urinent et vendent en toute impunité leurs drogues aux passants... Ils se moquent haut et fort des policiers, d'une totale inefficacité», s'est-il insurgé, précisant que l'ensemble des riverains (particuliers et commerçants) n'en pouvaient plus.

La semaine dernière, une opération antidrogue d'envergure a été menée par la police. «Elle n'est pas liée à cet appel. Nous l'avions prévue de longue date», indique Frank Stoltz, le responsable de la communication de la police grand-ducale, qui réfute l'idée que la police ne fait rien. «Durant les trois premiers mois de l'année, 22 personnes, surtout originaires d'Afrique de l'Ouest, ont été arrêtées, notamment en flagrant délit. En 2018, le nombre d'infractions recensées par rapport à 2017 a été en hausse, ce qui prouve que la police est très active dans ce domaine».

«C'est insuffisant, commente Jean-François Filot. D'ailleurs, d'autres dealers sont déjà revenus occuper le terrain».

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bigbill le 24.06.2019 07:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement, une descente de police de temps en temps ne sert à rien. La responsabilité des politiciens est bel et bien engagée pour avoir trop longtemps laissé le champ libre aux malfrats de tous poils, dont ces dealers , tout en se réfugiant derrière le politiquement correct et le "vivre ensemble".

  • Jempi le 24.06.2019 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je travaille à la gare de Luxembourg depuis plus de 13 ans, le quartier de la gare n’a jamais eu une très grande réputation, mais ce qui se passe en ce moment est tout juste ridicule et indigne pour ses résidents.. ce n’est pas « que fait la police » mais que font les politiciens?? Ministre de la justice..? La maire..? Les échevins de l’opposition..?

  • Tiens donc... le 24.06.2019 07:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et que font ces gens au Luxembourg ??

Les derniers commentaires

  • Exactement ! le 25.06.2019 00:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Bigbill, vous avez absolument raison. Le politiquement correct est le fossoyeur de l'Occident... A quand une immigration basée sur le mérite et le travail ? C'est trop demander ? Ou serait-ce une revendication trop extrême ?... Trop facile pour ces malfrats. Ils doivent vraiment se dire qu'ils sont au pays des bisounours.

  • resident le 24.06.2019 23:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’habite à la gare avec des enfants C’est le seul quartier de la ville qui n’est pas un mouroir Pas une raison pour tolérer le trafic de drogue non

  • happy le 24.06.2019 23:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    22 personnes en 6 mois? j'ai remonté la rue de Strasbourg ce soir et déjà vu 3 personnes en train de se droguer dans la rue ...

  • lulu34 le 24.06.2019 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo bisounours !

  • @Hubert le 24.06.2019 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce cette personne vous a agressée? Je suppose que non. Je croyais que c'était la violence qu'il fallait combattre. Ceux qui agressent et vokent les gens ne sont de loin pas seulement des drogués.