Au Luxembourg

29 septembre 2020 17:16; Act: 30.09.2020 12:51 Print

Une famille avec 3 enfants arrive du camp de Moria

LUXEMBOURG - Une famille avec enfants de 7, 8 et 10 ans, touchée comme 12 000 réfugiés par l'incendie du camp de Moria, en Grèce, est arrivée au Findel, mardi.

storybild

Une première famille avec trois enfants a été accueillie à l'aéroport du Findel par le ministre en charge de l'Immigration et de l'Asile, Jean Asselborn. (photo: Ministère des Affaires étrangères)

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs pays européens s'étaient engagés à accueillir une partie des 12 000 demandeurs d'asile touchés par le gigantesque incendie qui a ravagé le camp de Moria, sur l'île grecque de Lesbos, le 9 septembre. Le Luxembourg avait d'abord indiqué être prêt à accueillir «une quinzaine de réfugiés, afin d’atténuer la situation précaire dans les camps surpeuplés en Grèce».

Une promesse concrétisée ce mardi au Luxembourg, où une première famille avec trois enfants a été accueillie à l'aéroport du Findel par le ministre en charge de l'Immigration et de l'Asile, Jean Asselborn. «Il s’agit d’une jeune famille d’origine afghane, dont les enfants sont âgés de 10, de 8 et de 7 ans», précise le ministère des Affaires étrangères et européennes.

Une autre famille et «plusieurs mineurs non accompagnés» sont également attendus «prochainement». Le Luxembourg aura accueilli, plus largement, «125 réfugiés» en provenance de Grèce, depuis le début de l'année 2020.

(nc/L'essentiel)