Logement au Luxembourg

19 juin 2019 13:15; Act: 20.06.2019 08:54 Print

Une hausse de 50% depuis 2010 pour l'immobilier

LUXEMBOURG – Le Luxembourg fait partie des pays européens dans lesquels les prix des biens immobiliers ont augmenté le plus vite, ces dernières années.

storybild

Les prix ont augmenté, pour le neuf comme pour l'ancien. (photo: Editpress/Alain Rischard)

Sur ce sujet
Une faute?

Les prix de l’immobilier augmentent rapidement au Luxembourg, ce n’est pas une légende. Eurostat l’a confirmé mercredi avec une étude comparative entre les pays membres de l’Union européenne. D’après les calculs de l’institut de statistiques, les prix des biens neufs et anciens, à l’achat, ont progressé de 50% au Grand-Duché entre 2010 et 2018.

En 2018, la progression annuelle s’est établie à 7,1%. L’Observatoire de l’habitat estime qu’il faut désormais compter en moyenne 4 952 euros par mètre carré pour l’achat d’un appartement ancien et 6 305 euros pour l’achat d’un neuf.

Le Luxembourg fait partie des pays en tête du peloton européen, par rapport à l’augmentation des prix de l’immobilier. Mais c’est l’Estonie qui arrive en tête, avec 83% de hausse entre 2010 et 2018, suivie par la Lettonie (+61%) et l’Autriche (+56%). Certains pays, qui ont longtemps subi les effets de la crise financière de 2009, ont connu une décrue de ces prix sur la période. C’est le cas de l’Italie (-17%), de l’Espagne (-12%) et de Chypre (-8%).

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • avis le 19.06.2019 13:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aberrant, comment voulez-vous que nos enfants puissent encore devenir propriétaires un jour...

  • Patrick le 19.06.2019 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi certains parents se tracassent-ils sans cesse pour leurs enfants et pour leur avenir au Luxembourg ? N'ont-ils donc que cela comme perspective, vivre et travailler au Luxembourg près de papa et maman, c'est-à-dire sur une zone de 30km de rayon autour de la capitale... les miens, j'ai tout fait pour qu'ils aillent découvrir le reste du monde qui lui est très vaste. De bonnes études, une ouverture d'esprit, et tout à coup, le monde et les perspectives s'élargissent. Quant à bien gagner sa vie, je puis vous assurer qu'ailleurs aussi, c'est possible.

  • Henri le 19.06.2019 16:11 Report dénoncer ce commentaire

    La hausse s'explique en effet par le déséquilibre entre l'offre et la demande. Mais cette offre si faible, à quoi ou plutôt à qui est-elle due ? A notre politique nationale qui cadenasse l'offre en terrains constructibles. Tout le monde y gagne, sauf nous. C'est un choix politique, c'est clair, cela permet de contenir l'immigration tout en maintenant nos communes dans un certain standing, mais bon puisque tout le monde continue à vouloir toujours les mêmes personnes aux manettes...

Les derniers commentaires

  • Un Pensionné le 20.06.2019 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Finalement, le Luxembourg que est-ce qu’il produit comme biens manufacturés ? Pas grande choses il me semble. Si un jour pour une raison imprévisible le Paradis fiscal devient un enfer fiscal, que sera-il de tout ces bâtiments et centres commerciaux ?

    • Paul le 20.06.2019 18:17 Report dénoncer ce commentaire

      Le Luxembourg n'est plus un "paradis fiscal" depuis des années, vous savez... faut s'informer aussi.

    • Un actif le 21.06.2019 09:44 Report dénoncer ce commentaire

      Il produit des comm. satellites qui vous permettent d'avoir probablement la télé chez vous, il produit des pieces en matériaux composites pour l'industrie aéronautique ferroviaire, spatiale etc. il produit des fours a pains vendus dans le monde entier, il produit des capteurs installés chez les plus grands constructeurs automobiles, il produit de machines industrielles utilisées dans la métallurgie, il produit les vitres pour les plus grands gratte ciels au monde...et bien plus encore, c'est bien de s'informer un peu sur l'économie de ce pays, ca montre sa diversité et brise un peu les clichés

  • Un Pensionné le 20.06.2019 14:31 Report dénoncer ce commentaire

    J’aimerais savoir d'où vient tout cet argent pour construire les milliers des logements et tout les centres commerciaux qui poussent comme de champignons voir Cloche d’Or, Centre Hamilius cet. Il faudrait que l’Autorité ’ compétente publie une liste de tous ceux qui mettent l’argent dans ces affaires.

    • Un autre pensionné le 20.06.2019 18:26 Report dénoncer ce commentaire

      La plupart du temps ces centres commerciaux sont presque vides de clients.

    • @Un Pensionné le 20.06.2019 19:42 Report dénoncer ce commentaire

      La banque centrale européenne à Francfort a créée près de 4000 milliards d'euro de monaie n'ayant aucune contre valeur économique ... la planche à billets. Le problème est que va-t-il se passer quand la bulle va exploser ? Rappelez vous les queues devant la BIL, mais aussi à la BGL, en Octobre 2008 ...

  • lulu34 le 20.06.2019 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le problème c'est que les terrains ne sont que par quelques promoteurs, qui ne vont pas se faire concurrence à eux-même, c'est une situation oligopole.

  • lol le 20.06.2019 13:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien vu ☺️et si on se réfère aux dernières lois européennes où tous se mettent vraisemblablement des œillères la bulle économique va se dégonfler . Je faisais un tour sur athome et force est de constater que de grosses maisons en vente à des prix exhorbitant en ville sont en fait d’anciens bureaux ???? Quid de ces désinvestissement massifs?

  • Thunderbird le 20.06.2019 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Cette augmentation permet aussi d'exporter vers les pays frontaliers tous ceux qui ne peuvent plus suivre cette course comme par exemple les personnes travaillant dans le bâtiment, les sociétés de nettoyage,...