Au Luxembourg

26 octobre 2018 07:00; Act: 26.10.2018 09:03 Print

Une hausse du salaire minimum, mais pour qui?

LUXEMBOURG - Le salaire social minimum augmentera au 1er janvier de 1,1%. Une hausse bienvenue pour plus de 15% des salariés, soit 61 746 personnes.

storybild

La hausse de 1,1% se répercutera sur les fiches de paie de 61 746 personnes à hauteur de 22,56 euros par mois et 27,07 euros (pour un temps plein) selon qu’elles sont employées au SSM non qualifié ou qualifié. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le 1er janvier 2019, le salaire social minimum (SSM) non qualifié passera à 2 071,10 euros bruts par mois, au lieu de 2 048,54 euros actuellement. Mécaniquement, le salaire social qualifié (qui est supérieur de 20%) augmentera dans les mêmes proportions. Cette hausse de 1,1% se répercutera sur les fiches de paie de 61 746 personnes à hauteur de 22,56 euros par mois et 27,07 euros (pour un temps plein) selon qu’elles sont employées au SSM non qualifié ou qualifié.

En outre, cette hausse s’appliquera à toutes les personnes situées dans le «voisinage du SSM», c’est-à-dire jusqu’à 102% du salaire social minimum.

4,3 millions de cotisations supplémentaires

Et si elle profitera en particulier à 14 280 personnes travaillant dans le commerce (29% des effectifs du secteur) et aux 9 939 salariés de l’Horesca (50,5% des effectifs), la revalorisation du salaire social minimum aura un coût non négligeable pour les entreprises luxembourgeoises.

La réévaluation à elle seule est estimée à 16,5 millions d’euros par an. Et c’est sans compter sur les 4,3 millions d’euros de cotisations supplémentaires que paieront les employeurs. Une facture nette de 20,8 millions d'euros sur un an quand même. Reste que le SSM pourrait être, encore, rapidement revu à la hausse si les discussions de coalition en cours aboutissent autour d’un consensus sur la question.

(L'essentiel/Patrick Théry)