Au Luxembourg

11 juin 2020 11:54; Act: 11.06.2020 14:42 Print

Une légère hausse des violences domestiques

LUXEMBOURG - Le rapport sur les violences domestiques 2019, présenté ce jeudi matin, indique une légère hausse des interventions et expulsions.

storybild

La ministre Taina Bofferding a fait le point sur les violences conjugales. (photo: Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

«Il ne s’agit pas d’une augmentation dramatique, mais il faut suivre ces chiffres de très près». Le ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes a fait le point, ce jeudi matin, sur les chiffres des violences domestiques en 2019.

Selon le rapport, 849 interventions policières ont été enregistrées pour l’année 2019, a présenté la ministre Taina Bofferding. «Ce sont 110 interventions de plus qu’en 2018, soit une hausse de 14%», a-t-elle précisé. Le parquet a autorisé en tout 265 expulsions, contre 231 en 2018.

Pas de tendance liée au Covid

Contrairement à d'autres pays qui ont remarqué une hausse considérable des violences domestiques, le Luxembourg ne note pas de «tendance particulière liée au confinement», selon Myriam Meyer, de la police grand-ducale. «Nos agents sont intervenus un peu plus souvent, mais n’ont pas fait face à des cas spéciaux qui pouvaient avoir un lien avec le Covid». Les mesures sanitaires n’ont d'ailleurs pas empêché les policiers de «réaliser les interventions et des expulsions». Ainsi, la police est intervenue 91 fois en mars, 73 en avril et 79 en mai.

Mais la ministre reste sceptique face à ces chiffres. «En période de confinement, les victimes avaient plus de difficultés pour se procurer de l’aide. Les demandes de consultations auprès des structures de soutien se multiplient chaque jour. Nous suivons attentivement la sortie de crise», a-t-elle martelé.

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • autre sorte de violence corporelle le 11.06.2020 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Ma femme a aussi effectué des violences domestiques envers mon corps. Devant rester à la maison elle m'a forcé avec des petits plats miammiam et des desserts succulents qu'on n'aurait jamais trouvé à cette qualité dans les restos. La conséquence est que j'ai maintenant 5 kilos en trop, donc une vraie attaque à ma santé.

  • Le mépris le 11.06.2020 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En contre on peut aussi que les très petites entreprises et les indépendants ont été traités avec un énorme mépris ! vos déclarations pas en phase avec la réalité en font l'écho !

  • sosa le 11.06.2020 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mettez votre enfant dehors ... 24ans non mais ça va pas !!! Il est pas content, il a qu’à aller travailler et se louer un appart ! Chacun doit le respect a l’autre et on m’a toujours appris que si on ne respectez pas ses parents on ne respecterait jamais personne dans sa vie

Les derniers commentaires

  • Maria.weber.ma le 12.06.2020 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais les mecs il faut laisser votre grande fierté de côté et porter plainte si vous êtes frappe para vôtre femmes passe que les femmes battus elles porte.vous croient que les femmes que vous frappe sont mais non elles encore plus forts que vous passe que les hommes qui frappent les femmes ils ils sont faibles et mesure leurs forces avec les femmes

  • reino raines le 12.06.2020 05:13 Report dénoncer ce commentaire

    moi j ai redecouvert ma femme et on fait plus souvent crac crac merci le confinement

  • kamasutra57 le 11.06.2020 23:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour moi un homme qui bat sa femme est juste une lopette

  • Les sources le 11.06.2020 21:47 Report dénoncer ce commentaire

    C'est marrant le journal de RTL disait pas d'augmentation.

  • I.F. le 11.06.2020 20:17 Report dénoncer ce commentaire

    il n'y a pas un mois ou les néo-féministes ne fassent pas de commentaires. Elles doivent vraiment s'embêter à la maison.