Au Luxembourg

16 juillet 2019 08:00; Act: 16.07.2019 09:31 Print

Une maison autosuffisante à Redange-​​sur-​​Attert

REDANGE-SUR-ATTERT - L'ASBL Äerdscheff lance un appel aux volontaires pour l'aider à construire sa géonef cet été.

Voir le diaporama en grand »

Derrière l'Atert-Lycée à Redange, les travaux ont déjà débuté pour recevoir les volontaires le 29 juillet.

Sur ce sujet
Une faute?

Derrière l'Atert-Lycée à Redange, une habitation autoconstruite, baptisée «Äerdschëff», verra le jour sous peu. Et ce avec l'aide de volontaires.

«Ce qu'on appelle une géonef est une maison respectant l'environnement», dit l'un des coordinateurs du projet, Rodrigo Vergarra, sur le site du chantier où les travaux de préparation du terrain suivent leur cours. «Construite à moindre coût, uniquement à base de matériels récupérés et recyclés, l'habitation ne nécessitera pas d'énergies fossiles. Elle sera autosuffisante en eau et en électricité», précise-t-il.

Aucune formation requise

Afin de partager son savoir-faire, l'équipe de l'Äerdscheff, projet soutenu par le ministère de l'Environnement, s'apprête à recevoir quelque 40 volontaires, du 29 juillet au 24 août sur le site. Des experts américains, pionniers du concept, seront aussi présents.

«Les volontaires peuvent rester le temps qu'ils souhaitent et cela gratuitement. Idéalement, nous proposons une durée de trois à quatre jours. L'objectif étant d'apprendre un maximum sur ce mode de construction durable. Les entreprises sont aussi les bienvenues», souligne Rodrigo Vergarra. Aucune formation n'est requise pour prendre part au projet. «Il faut juste être motivé et avoir au moins 18 ans». Vingt-cinq volontaires, internationaux et résidents, figurent déjà sur la liste. À la fin du projet, l'habitation pourra recevoir des élèves, mais aussi des personnes privées, pour étudier le concept de près.

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • A l'essentiel le 16.07.2019 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait interessant que l'essentiel suive les etapes de construction et nous les partages

  • borko le 16.07.2019 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est bien. dommage qu Il y a toujours des gens pour dénigrer. oui les engin de construction ne marche pas au vent. Et non il font pas creuser avec leurs petites mimines mais est-ce une raison de ne rien faire? au lieu de dire du mal essayé aussi de faire quelque chose de bien

  • la deux le 16.07.2019 08:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dommage que les nouvelles constructions ne le sont pas. l'eau de pluie ne va toujours pas dans des réservoirs, les panneaux solaires c'est pas écologique mais les panneaux pour eau chaude bien. et là aussi il n'y en a pas..... et niveau isolation, c'est toujours et encore du plastique alors qu'il y a tellement de solutions écologiques

Les derniers commentaires

  • luxo le 16.07.2019 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment faire pour participer au chantier ?

  • luxo le 16.07.2019 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Profitons vite des dernières années du pétrole pas cher pour construire des fondations d’habitation écologique, des étangs ou des barrages ! Au moins cet énergie et utiliser pour protéger l’environnement contrairement à ceux qui gaspillent les derniers litres de pétrole pour leurs vacances ou se pour se rendre au travail en voiture

  • Brigitte Guillaume le 16.07.2019 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Très intéressée de participer volontairement à ce projet, comment fait-on pour signaler cela ET à qui s'adress-t-on ?

  • borko le 16.07.2019 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est bien. dommage qu Il y a toujours des gens pour dénigrer. oui les engin de construction ne marche pas au vent. Et non il font pas creuser avec leurs petites mimines mais est-ce une raison de ne rien faire? au lieu de dire du mal essayé aussi de faire quelque chose de bien

    • @borko le 16.07.2019 13:06 Report dénoncer ce commentaire

      exactement ce sont souvent ceux qui se foutent de l'environnement...

  • A l'essentiel le 16.07.2019 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait interessant que l'essentiel suive les etapes de construction et nous les partages