Soignants mobilisés

25 novembre 2021 13:09; Act: 26.11.2021 19:05 Print

«Quel intérêt aurais-​​je à mentir aux gens?»

LUXEMBOURG - Au CHL comme dans nombre d’établissements hospitaliers du pays, l’activité des soignants s’est figée, l’espace d’une minute silencieuse, jeudi midi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Ils étaient plusieurs dizaines à braver le froid, en manches courtes avec leur blouse de travail, sur la pelouse jouxtant l’entrée de l’hôpital, brandissant des slogans sur l’importance de la vaccination. «L’idée est de sensibiliser la population et faire comprendre que le virus représente un danger réel», explique le docteur Jean Reuter, du service réanimation – soins intensifs.

Sans s’ériger en «anti-marches blanches», les soignants se présentent en «personnes de terrain autorisées à affirmer que oui, le vaccin protège». Et il est temps, selon eux, que «la population ait confiance dans le personnel hospitalier». L’action de ce midi résonne donc aussi comme un appel à la confiance envers celles et ceux qui sont sur le terrain et voient et côtoient au quotidien la réalité. «Quel intérêt aurais-je donc à mentir aux gens?», interroge le Dr Reuter.

«Beaucoup de drames auraient pu être évités»

Après pas loin de deux ans à côtoyer le Covid et son lot de situations dramatiques, le personnel médical, sans évoquer une lassitude, glisse néanmoins que «beaucoup de ces drames auraient pu être évités, et cela, c’est lourd à supporter», selon Fränk Gils, cadre soignant en réanimation.

Et si, pour le moment, malgré des chiffres en hausse, ils s’accordent à dire que «le système tient bon, car nous avons beaucoup appris en deux ans, même si on commence à flirter avec les records de l’année dernière». D’où, «on ne le soulignera jamais assez, l’importance de se faire vacciner», conclut le Docteur Reuter.

Mobilisés à travers tout le pays

(Aux HRS)

(Au CHEM)

(INCCI Haerz Zenter)

(Centre Hospitalier Neuro-Psychiatrique)

(Hôpital Intercommunal Steinfort)

(Rehazenter )

(Servior)

(Association Luxembourg Alzheimer)

(Jean-François Colin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • this le 25.11.2021 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Quoi que vous en disiez c'est eux qui souffrent le plus de la continuation de la pandémie. Le non-respect des gestes barrières, les attroupements dans des espaces confinés et la non-vaccination aggravent le problème même si rien n'est un remède miracle.

  • White Walker le 25.11.2021 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courage les soignants! Je me nourris bien fait plein de sport, porte mon masque et suis doublement vacciné et espère que cela suffira pour ne pas avoir besoin de vos services.

  • soleil le 25.11.2021 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @bobby, Là vous trouvez que c’est dérangeant mais ils ont tous des masques alors que les marches blanches contre le vaccin ils n’ont pas de masque et ils sont tous les uns à côté des autres, Sans respect de la distance je constate que dans votre pensée c’est deux poids deux mesures

Les derniers commentaires

  • Limunisé le 26.11.2021 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi me faire vacciner si mon système immunitaire a déjà vaincu le COVID-19??? Il y a plus d’un mois moi, ma femme et mes enfants étions tous positifs, les gens qui nous ont contaminé étaient VACCINÉS!!! Pourquoi le test d’immunité n’est-il pas reconnu?

    • carlitobelga le 27.11.2021 08:23 Report dénoncer ce commentaire

      Bonjour, Si je comprends votre argument. Vous l'avez eu donc vous êtes tranquille. Vous irez dire à ceux qui ont cette saloperie deux fois en deux mois. Mais par contre vous prétendez, entre les lignes, que les vaccinés sont plus contaminants. Pathétique

  • Limunisé le 26.11.2021 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi me faire vacciner si mon système immunitaire a vaincu le virus? Sans aller chez le docteur, j’ai juste pris quelque chose contre le mal de tête et j’ai bu beaucoup de thé au gingembre, cannelle, citron. J’ai perdu le goût et l’odorat, les autres symptômes étaient les mêmes qu’une grippe légère. On a tous eu le COVID-19 à la maison, on l’a attrapé par des gens qui étaient VACCINÉS!!!! Pourquoi mettre ma santé en danger avec un vaccin auquel je n’ai aucune confiance???

  • touslesmemes le 26.11.2021 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    on attrappe le virus? alors on veut etre soigné comme on le fait avec les politiciens :)

  • alfred le 26.11.2021 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    l'argent , les primes ,vous manipulé tout le monde au ordre bien entendu !!!! tous ce saura c'est qu'une escroquerie et vous en faite partie !!!!

  • Titus le 26.11.2021 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @natasha Continuez, c'est bien: L'Allemagne a identifié des graines germées bio comme source de l'épidémie de diarrhée qui a fait 33 morts en Europe, en 2011.

    • Vaccin le 26.11.2021 10:44 Report dénoncer ce commentaire

      @this Au lieu de toujours mettre la faute sur les non vaccinés, posez vous la question de savoir pourquoi des nouveaux variants ont été détectés en Afrique du sud (pays d'Afrique le plus vacciné) et en Israël (no comment). Pour moi le point commun c'est le vaccin, et pour vous ?

    • pourquoi le 26.11.2021 10:55 Report dénoncer ce commentaire

      @this Pourquoi ces soignants n'ont pas réagi de la même manière lorsqu'on a laissé mourir tous ces vieux au début de la pandémie avec comme seul remède du Diliprane ? Pourquoi cette action arrive juste après que la communauté Européenne demande d'accélérer la vaccination ? Pourquoi ces soignants ne parlent jamais des effets secondaires du vaccin ? pourquoi ces soignants ne donnent pas les statistiques réelles des personnes hospitalisées (Vacciné ou pas, âge, comorbidité ou pas etc... )

    • @Vaccin le 26.11.2021 12:13 Report dénoncer ce commentaire

      trop forts. Tous les variants qui avaient été détectés jusqu'à présent avaient une origine antérieure à la vaccination. Y a pas comme un truc qui cloche dans votre raisonnement ?

    • vaccin le 26.11.2021 12:52 Report dénoncer ce commentaire

      @@@Vaccin Comme d'habitude les ignorants sont de sortis. vous n'avez pas d'argumentation pour sortir ce genre d'ineptie. J'ai deux cas concrets actuellement l'Afrique du sud et Israël ou des variants apparaissent. Alors , ces variants étaient présents avant la vaccination ? Et vos exemples, ils sont ou au fait ?

    • carlitobelga le 27.11.2021 08:27 Report dénoncer ce commentaire

      @vaccin. la personne positive n'est pas vaccinée. et quant on lit les commentaires des anti, cela ne m'étonne pas qu'il y ait encore des variants. certes comme tous les virus, il mute, mais comme par hasard, il attaque les non vaccinés. posez vous les bonnes questions!!!