Santé au Luxembourg

25 avril 2019 16:30; Act: 26.04.2019 08:49 Print

Une nouvelle maison de soins à Esch pour fin 2021

ESCH-SUR-ALZETTE- L'ASBL Elysis comptera d'ici deux ans et demi une seconde maison de soins. La première pierre a été posée ce jeudi.

storybild

Alvin Sold, président du conseil d‘administration d‘Elysis, et Georges Mischo, bourgmestre d‘Esch-sur-Alzette, ont donné le coup d‘envoi des travaux. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

«Dans deux ans et demi, les soins auprès des pensionnaires pourront débuter à Esch-sur-Alzette», se félicite Alvin Sold. Le président du conseil d'administration d'Elysis et Georges Mischo, le bourgmestre de la commune, ont posé ce jeudi la première pierre de la seconde maison de soins de l'ASBL (en plus de celle située au Kirchberg). Cette dernière prévoit que les travaux de la structure, qui sera située dans le quartier Wobrecken, seront achevés en décembre 2021.

La nouvelle maison de soins, qui s'étendra sur un hectare, pourra accueillir au maximum 130 pensionnaires. «Nous accueillerons certes des Eschois, mais aussi d'autres Luxembourgeois et des étrangers», souligne Alvin Sold. «Avec l'augmentation de l’espérance de vie moyenne dans le pays (de 80,6 ans en 2009 à 82,2 ans aujourd'hui), il y aura de plus en plus de besoins». En outre, la maison de soins emploiera entre 160 et 170 personnels soignants.

En ce qui concerne le financement du projet, Elysis a mis 12 millions d'euros sur la table. L'association peut aussi compter sur une subvention de l'État d'un montant similaire, sur le crédit bancaire et sur l'apport de souscripteurs. Au total, le budget s'élève à 46 millions d'euros. Elysis souhaite faire de la future institution un lieu «à la pointe», «rassurant et confortable» pour les futurs pensionnaires. «Nous souhaitons aussi développer les meilleures synergies possibles avec le Centre hospitalier Emile-Mayrisch et avec la future école fondamentale, qui sera située de l'autre côté du parc», conclut Alvin Sold.

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marie le 26.04.2019 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne souhaite à personne d'avoir une personne âgée et malade à charge c'est l'horreur je sais de quoi je parle alors bravo pour cette maison de soins mais attention au prix qui doivent être accessibles par rapport aux retraites ce qui n'est pas évident pour tous le monde car la plupart des personnes n'ont pas 3000 euro ou plus par moi une chambre coûte 2800 euro puis s'ajoute les frais de linge , de télé de coiffeur de produits d'hygiènes et l'argent de poche faites le compte 3000 euro ne suffisent même pas. personne atteinte de la maladie d'alzeimer et pas les moyen Que faites vous???

  • ladeux le 25.04.2019 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et pour cette croûte, on a rasé quelques ha de forêt

  • Schlapp le 25.04.2019 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est 4- 5 maisons de soins qu'il faut non ?

Les derniers commentaires

  • Marie le 26.04.2019 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne souhaite à personne d'avoir une personne âgée et malade à charge c'est l'horreur je sais de quoi je parle alors bravo pour cette maison de soins mais attention au prix qui doivent être accessibles par rapport aux retraites ce qui n'est pas évident pour tous le monde car la plupart des personnes n'ont pas 3000 euro ou plus par moi une chambre coûte 2800 euro puis s'ajoute les frais de linge , de télé de coiffeur de produits d'hygiènes et l'argent de poche faites le compte 3000 euro ne suffisent même pas. personne atteinte de la maladie d'alzeimer et pas les moyen Que faites vous???

  • Full-Grammaire le 26.04.2019 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @aiaiai une maison de soins n‘est pas une maison médicale!????‍♂️

  • aiaiai le 26.04.2019 08:16 Report dénoncer ce commentaire

    bizarrement quand je me rends à la maison de soins on me dit toujours pour me tourner vers mon médecin général, qu'ils sont la pour un rhume ou autre chose dans ce genre..

  • cincerne le 26.04.2019 06:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils auront De quoi payer les hauts salaires des cadres et gradués infirmiers psy éducateurs ergo etc ..donc espérant qu il n y aura pas de manque d effectifs et que les asf aides éducateurs ouvriers n auront pas à faire le boulot des des éducateurs aide soignants infirmiers en sous effectifs

  • ladeux le 25.04.2019 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et pour cette croûte, on a rasé quelques ha de forêt

    • laune le 26.04.2019 10:31 Report dénoncer ce commentaire

      @ladeux: Je m'informerai avant de propager des infos erronnées... Et ceci est le problème de notre société: on étend des avis et on tire des conclusions hâtives, sans même s'informer et sans vérifier les sources, en racontant des vérités partielles, voire même des mensonges. Ô triste monde. Je ne suis pas ici pour faire le travail à votre place, alors que je connais la vérité: c'est à vous de le faire, dans ce cas, mais aussi dans tous les autres cas. Cela doit devenir un reflexe usuel.