Voyage dans le temps

03 mars 2021 11:00; Act: 02.03.2021 20:38 Print

Une plongée dans le Luxembourg d'autrefois

LUXEMBOURG - Une nouvelle page Facebook, œuvre d'un collectionneur, compile de nombreuses photos de la capitale grand-ducale à travers différentes époques.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Octobre 1911, à Belair, dans la capitale. Les pionniers de l'aviation organisent une rencontre aérienne inédite. Et, pour la toute première fois, un Luxembourgeois monte à bord d'un avion. C'est Henry Staar, né à Esch-sur-Alzette en 1876 et patron de l'hôtel familial dans la capitale. «Staar, décidément, prend goût à ce genre de promenade aérienne», écrit L'Indépendance luxembourgeoise à l'époque. Ce moment historique pour le Grand-Duché a été capté par les photographes d'il y a 110 ans. Et les clichés qui témoignent de ce moment, conservés, peuvent être vus sur la page Facebook «Altes Luxemburg».

On y trouve des archives en quantité phénoménale, cartes postales d'autrefois, photos anciennes, vues historiques de la capitale... Le tout compilé par Henri Kugener, un médecin passionné et collectionneur depuis 1977. «Au fil des années, les cartes postales en particulier se sont accumulées», explique-t-il à L'essentiel. Le médecin se souvient de la «joie» de se retrouver les samedis matin entre collectionneurs, pour des «heures conviviales, entourés d'amis collectionneurs de tous milieux sociaux. Collectionner est bien plus qu'amasser du matériel, c'est un acte hautement social». Il trie ses trésors pour une publication parue en 1989, «Luxembourg Capitale à la Belle époque».

«Une ville trop belle pour être vraie»

Avec une collection qui s'est enrichie depuis 44 ans, bien trop large pour être synthétisée dans un livre, le Dr Kugener cherche un moyen de partager sa passion, de documenter l'histoire de Luxembourg-Ville pour le grand public. Il s'est lancé tout récemment. «J'ai décidé, en janvier 2021, de publier par voie électronique ma collection de cartes postales et autres documents», explique le praticien. Et il le fera de manière ordonnée et systématique. «Mon site est structuré, passant en revue la ville de Luxembourg, et elle seule, rue après rue».

Et en effet, en naviguant sur la page, on découvre le Knuedler au début du siècle ou plus tard, avec des voitures, le Palais avec une route qui passe devant ou encore le Glacis, à l'époque où des moutons paissaient sur l'actuel parking. Un véritable voyage dans le temps, qui permet de voir les changements architecturaux, mais aussi dans la vie quotidienne des habitants. Depuis qu'il a lancé sa page, le Dr Kugener l'alimente à un rythme soutenu et reçoit des retours d'internautes. «Des gens qui se réjouissent de retrouver leur maison natale», d'autres qui se disent que «notre capitale a bien perdu de son charme...» «Le culte nostalgique n'est pas le but de ma publication, mais n'est pas à dédaigner pour autant», il rend «les gens attentifs aux petits et grands bijoux de leur entourage». Et ainsi, chacun peut «se faire son idée sur une ville "trop belle pour être vraie"», conclut Henri Kugener.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lux le 03.03.2021 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi j aurait bien-aimée revenir à cette époque là cheval est charette sans pollution.. manger des choses saines ????

  • Pasfrontalier le 03.03.2021 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    @frontalier Complétement nul comme commentaire. On voit le niveau social. Et toi sans le Lux tu serait encore à habiter une maison en palette justement!

  • Joe3 le 03.03.2021 13:56 Report dénoncer ce commentaire

    c etait une belle ville avec des arbres et de belles facades. Contrairement a Hamilius maintenant sans meme un arbre ou banc ou fontaine.

Les derniers commentaires

  • Maria Jose le 04.03.2021 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belles images du Luxembourg d’antan ! Passionnant ...bravo les journalistes .

  • Vindulux le 04.03.2021 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    A l'époque on n'avait pas besoin d'être riche pour manger du foi gras, il suffisait d'élever des oies ou des canards! A l'époque ce n'était pas la vente d'un terrain qui enrichissait le paysan , mais son travail sur le terrain.

  • POW le 04.03.2021 13:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personne sur la photo 1 , il devait y avoir le covid.

  • Palamunitan le 04.03.2021 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui, les bons vieux temps... Pas de Covid, pas de Gambia a la con etc...

  • Ca, c'était avant ... le 04.03.2021 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais plus si c'est au CHL qu'il y a des photos anciennes du Luxembourg dans les couloirs, en tout cas, ça avait beaucoup de charme.